•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination contre la COVID-19 : 360 000 Ontariens victimes de violation de données

Un homme portant des gants extrait une dose d'un vaccin contre la COVID-19 d'une fiole.

Dans plus de 95 % des cas, seuls les noms et numéros de téléphone sont concernés.

Photo : Getty Images / OLI SCARFF

Radio-Canada

À compter de vendredi, près de 360 000 Ontariens recevront un avis selon lequel leurs renseignements personnels ont été violés à partir du système de gestion des vaccins contre la COVID-19, COVaxON, le 16 novembre 2021.

Dans plus de 95 % des cas, seuls les noms et/ou les numéros de téléphone ont été touchés, affirme le ministère de la Prestation des services publics et commerciaux, dans un communiqué envoyé vendredi.

Une enquête approfondie, le 22 novembre 2021, a permis à la Police provinciale de l'Ontario (PPO) de porter des accusations contre deux personnes en lien avec cette affaire, souligne le communiqué.

L'un des accusés, un homme de 21 ans qui vit dans la région d'Ottawa, était un employé du centre de contact sur les vaccins, qui fait partie du ministère des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs de l'Ontario.

L'autre était un homme de 22 ans, originaire du Québec.

Tous deux ont été accusés d'utilisation non autorisée d'un ordinateur.

Depuis l'incident, le gouvernement travaillait à déterminer l’ampleur et l’impact de la violation, en étroite collaboration avec la PPO et le commissaire à la protection de la vie privée de l'Ontario.

Le ministère de la Prestation des services publics et commerciaux soutient que le système de réservation des vaccins COVID-19 de l'Ontario est régulièrement surveillé et testé dans le cadre des protocoles de cybersécurité.

Le ministère dit être convaincu que le système de réservation continue d'être un outil sûr et sécurisé pour les Ontariens.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...