•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Transferts en santé : les premiers ministres des provinces veulent rencontrer Trudeau

La première ministre du Manitoba, Heather Stefanson, à l'hôtel Fort Garry, à Winnipeg, le 9 décembre 2022.

La première ministre du Manitoba, Heather Stefanson, et ses homologues des autres provinces et territoires demandent une rencontre d'urgence avec le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, pour parler de transferts fédéraux en santé.

Photo : Radio-Canada / Cedrick Noufele

Les premiers ministres des provinces et des territoires font front commun et réclament une rencontre au début de l'année 2023 avec le premier ministre du Canada Justin Trudeau pour discuter de transferts fédéraux en matière de santé.

Les premiers ministres sont réunis de façon virtuelle dans le cadre d'une réunion du Conseil de la fédération, dont l'hôte est la première ministre du Manitoba, Heather Stefanson.

Le fédéral a un rôle important à jouer comme partenaire financier fiable, engagé à jouer son rôle en fournissant du financement adéquat et stable dans le programme des transferts fédéraux en santé, dit-elle.

Nous avons commencé à partager les coûts 50-50. [...] Nous devons discuter de cette question et le maintenir à 35 %, à long terme, précise Heather Stefanson.

L'enjeu numéro un, d'un bout à l'autre du pays, est la santé, et nous ne pouvons pas tout faire tout seuls [...] Nous avons besoin d'argent pour les soins de longue durée, les soins à domicile, les soins en santé mentale, pour traiter les dépendances, les ressources humaines et les infrastructures, dit le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford.

En constatant les retards dans les opérations chirurgicales et l'augmentation du nombre de patients dans les unités pédiatriques, nous voyons que nous avons besoin d'un partenaire financier et, en ce moment, nous obtenons 22 % du fédéral. Les provinces contribuent pour 78 %, c'est inacceptable, poursuit-il.

La première ministre du Manitoba, Heather Stefanson, rappelle que, pendant plus de deux ans, les premiers ministres des provinces et des territoires ont présenté leur proposition sans obtenir aucune réponse concrète du fédéral.

« Nous ne devrions pas avoir ces discussions importantes à travers les médias. Les discussions devraient avoir lieu autour d'une table où nous pourrions décider de l'avenir de nos soins de santé au pays. »

— Une citation de  Heather Stefanson, première ministre du Manitoba

Le premier ministre du Québec, François Legault, indique que le système de santé fait face à des problèmes importants que la pandémie a aggravés.

On travaille tous en ce moment pour innover, pour améliorer les services selon les besoins de chaque province et territoire, et les besoins sont différents, affirme-t-il.

Il presse le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, de s'asseoir avec les premiers ministres provinciaux et territoriaux avant l'élaboration du budget fédéral de ce printemps [...] parce que c'est l'avenir de [des] systèmes de santé [de nos provinces] qui est en jeu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...