•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La hausse du crédit d’impôt pour les aînés bien accueillie par la FADOQ régionale

Eric Girard avance avec un document à la main, et il porte un couvre-visage.

Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, a fait le point sur la situation économique et financière du Québec. Le gouvernement Legault prévoit que la hausse du PIB réel de la province, qui devrait être de 3,1 % en 2022, passera à 0,7 % en 2023.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada

La FADOQ Saguenay-Lac-Saint-Jean-Ungava réagit positivement à l'annonce du ministre des Finances, Eric Girard, qui prévoit hausser le crédit d'impôt pour les aînés de plus de 70 ans.

Le ministre Girard a annoncé jeudi lors de sa mise à jour économique que le gouvernement Legault bonifiera le crédit d’impôt accordé aux aînés, qui passera de 411 à 2000 $.

Selon le directeur général de la FADOQ Saguenay-Lac-Saint-Jean-Ungava, Patrice St-Pierre, Québec a répondu favorablement à une revendication défendue depuis longtemps par son organisation.

Il ajoute que le moment de l'annonce est également important, étant donné que la mesure sera applicable lors de la production de la prochaine déclaration de revenus.

C’est pour ça que c’est important de la faire connaître en décembre, parce qu’actuellement, on sait que les aînés sont particulièrement touchés, comme beaucoup de personnes, par les contrecoups de la hausse du coût de la vie, a-t-il souligné.

La FADOQ souhaitait également que la mesure soit applicable rapidement. Pour nous, le moment de l’annonce est bienvenu aussi, parce qu’on voulait que ça s’applique dès cette année, et à cet égard-là, bien le gouvernement du Québec respecte son engagement, a-t-il ajouté.

Parmi les autres demandes au gouvernement du Québec, la FADOQ rappelle qu’elle demande que les aînés de 65 ans et plus qui retournent sur le marché du travail puissent obtenir un congé de cotisation à la Régie des rentes du Québec.

Une personne âgée tient un porte-feuille vide.

Certains aînés veulent retourner au travail, mais ce n'est pas avantageux financièrement pour eux.

Photo : iStock

Loge m’entraide réclame des investissements dans AccèsLogis

L’organisme Loge m’entraide a pour sa part déploré que la Coalition avenir Québec n’annonce aucun investissement dans le programme AccèsLogis Québec pour la création de logements sociaux.

C’est un choix incompréhensible de ne pas avoir investi un seul cent dans AccèsLogis, en réponse aux mal-logés du Québec frappés de plein fouet par la crise du logement. Plutôt que d’avancer, on recule en matière de logement social au Québec !, a-t-elle déploré, dans un communiqué émis jeudi.

Sonia Côté dans son bureau.

Sonia Côté est la coordonnatrice de l'organisme Loge m'entraide.

Photo : Radio-Canada / Julien Gagnon

Dans sa mise à jour économique, le ministre Girard a indiqué que 445 M$ sont prévus afin de permettre la réalisation de 3000 logements sociaux et abordables.

Québec les réalisera en partenariat avec des fonds fiscalisés et Desjardins pour bonifier le programme Allocation-logement, a indiqué le cabinet du ministre des Finances par voie de communiqué.

Cette mesure vise à favoriser l'abordabilité des logements, notamment pour les ménages québécois à plus faible revenu qui ont vu leur loyer augmenter au cours des dernières années, indique-t-on.

La coordonnatrice Sonia Côté estime que cette mesure ne fait que confirmer une annonce faite en juin dernier. Ces investissements offraient des deniers publics au Mouvement Desjardins et au Fonds de solidarité FTQ [...]. Il s’agit de sous-traitance, ni plus ni moins, a déploré Sonia Côté.

Loge m'entraide indique que 1612 ménages locataires de Saguenay ont des besoins impérieux de logement, parce qu’ils vivent dans un logement trop cher, trop petit, ou insalubre, selon les données de Statistique Canada.

Avec les informations de Michel Gaudreau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...