•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : La Saskatchewan enregistre 41 décès en deux semaines

Une infirmière portant de l'équipement de protection se penche au-dessus du lit d'un patient.

Selon le rapport du CRISP, le gouvernement de la Saskatchewan a enregistré, depuis janvier 2022, 780 décès liés à la COVID-19, soit un total plus élevé par rapport à la même période en 2021 avec 776 décès.

Photo : Associated Press / Jefferson Bernardes

Radio-Canada

En Saskatchewan, 41 personnes sont décédées au cours de la période du 20 novembre au 3 décembre à cause de la COVID-19, selon le rapport du Programme de surveillance des maladies respiratoires communautaires (CRISP) de la Saskatchewan.

Une des victimes faisait partie de la catégorie de 20 à 59 ans, tandis que les 40 autres appartenaient au groupe des 60 ans et plus, indique le CRISP.

Entre le 1er janvier et le 3 décembre 2022, la Saskatchewan a enregistré, plus de 795 décès liés alors que ce chiffre s'élevait à 776 au cours de la même période en 2021.

Par ailleurs, le nombre de cas de COVID-19 a légèrement diminué au cours de la dernière période par rapport à la période précédente, passant de 453 à 396.

Selon le document, aucun décès lié à la grippe n'a été signalé au cours de la même période.

Le nombre de visites hebdomadaires dans les services d'urgence de la Saskatchewan pour des maladies de type respiratoire a chuté, passant à 38,5 pour 1000 visites, comparativement à la période de référence précédente, soit 55,7 pour 1000 visites.

En ce qui concerne les hospitalisations liées au virus respiratoire syncytial (VRS), le nombre de cas de VRS dans la province est passé de 22 à 67, avec un taux de positivité de 3,9 %, note le CRISP.

Le rapport précise que 15 % des élèves de la Saskatchewan se sont absentés de l'école pour la semaine de surveillance la plus récente pour cause de maladie.

Les taux de vaccination stagnent

Selon le rapport, le taux de vaccination reste immobile.

À l'exception de Regina, dans toutes les autres régions de la province, moins de 50 % de la population sont à jour pour les vaccins contre la COVID-19.

La situation est encore pire en ce qui concerne la vaccination contre la grippe, indique le programme provincial. Jusqu'à présent, seuls 22 % de la population ont reçu un vaccin contre la grippe.

Selon le CRISP, il s'agit d'une augmentation de 3 % par rapport à la période précédente, mais d'une diminution de 13 %, comparativement à la même période l'année dernière.

Avec les informations de Scott Larson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...