•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La consultation sur de nouvelles éoliennes à Grosse-Île suscite peu d’intérêt

Deux éoliennes dans des dunes couvertes de végétation.

Seulement six personnes se sont présentées à la consultation publique qui s'est tenue lundi soir aux Îles. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

La consultation publique sur la construction d'un nouveau parc de quatre éoliennes à Grosse-Île a eu lieu cette semaine. Cette démarche était nécessaire pour que la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine autorise le changement de son schéma d'aménagement afin de permettre l'implantation des éoliennes en milieu dunaire.

Seulement six personnes se sont déplacées. À six personnes, on n’a pas senti un mouvement de masse pour s’opposer à un projet éolien, constate Gaétan Richard, maire par intérim des Îles.

Une carte illustrant la révision du schéma d'aménagement de la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine.

La carte illustrant la révision du schéma d'aménagement de la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine pour autoriser la construction d'un parc de quatre éoliennes.

Photo : Gracieuseté de la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine

Les citoyens présents ont fait part de leurs préoccupations, notamment en ce qui a trait à la protection de l'habitat du corème de Conrad, une espèce menacée. ll y a aussi eu une question d’un intervenant qui était inquiet par rapport à la nappe phréatique à cause du béton qui était utilisé pour la structure des éoliennes, indique Gaétan Richard.

Le maire par interim assure par ailleurs que le développement de ce nouveau parc éolien ne se fait aucunement au détriment d'un éventuel projet de raccorder le réseau électrique des Îles-de-la-Madeleine au continent.

En aucun cas ajouter quatre ou six éoliennes ne mettrait en péril la venue d’un câble sur le territoire, explique M. Richard.

Hydro-Québec a par ailleurs été invitée par la Régie de l'énergie à refaire ses devoirs au sujet de son projet de câble sous marin.

Prochaines étapes

La modification au schéma d'aménagement est maintenant dans les mains du gouvernement, qui devra décider ou non d'accorder les autorisations nécessaires. On va adopter le règlement, mais il ne sera pas mis en application tant et aussi longtemps qu’on n’aura pas l’accord du gouvernement, indique Gaétan Richard.

Une consultation menée par le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) sera mise en branle au cours des prochains mois. La création d'un deuxième parc éolien aux Îles-de-la-Madeleine est un projet de 70 millions de dollars.

Ce parc permettrait d’économiser 10 millions de litres de mazout annuellement, selon la Communauté maritime des Îles.

Les retombées économiques estimées pour la Municipalité de Grosse-Île sont estimées à 100 000 $ par année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...