•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baisse annoncée du prix du gaz de 4 % pour la plupart des clients de FortisBC

Une personne ouvre le chauffage.

FortisBC fournit du gaz à plus de 1 million de Britanno-Colombiens.

Photo : Getty Images / zoranm

Radio-Canada

Le fournisseur d’électricité et de gaz en Colombie-Britannique, FortisBC, indique que la plupart de ses clients vont bénéficier d’une baisse du prix du gaz d'environ 4 % ou de 4 $ par mois, à compter du 1er janvier 2023.

Les clients verront une diminution sur leur facture parce que le coût du gaz a baissé, affirme dans un communiqué Joe Mazza, vice-président de l'approvisionnement en énergie et du développement des ressources de FortisBC.

Le fournisseur d'énergie rappelle que les prix prennent en compte différents facteurs, comme le coût des infrastructures ou de l’entretien.

Graphique en ligne qui montre une baisse du coût du gaz à partir de 2015 et une remontée au-dessus de 5 dollars le gigajoule vers la fin de 2022.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Infographie : Coût du gaz par gigajoule

Photo : Fortis BC (notre traduction)

Ainsi, grâce à une diminution du prix du gaz, mais aussi des coûts de stockage et de transport, les clients résidentiels du Grand Vancouver, de la vallée du Fraser, de l'Intérieur, du Nord, de Whistler, de l'île de Vancouver, de Revelstoke et des Kootenay, verront une baisse approximative de 4 $ par mois sur leur facture pour une consommation moyenne de 7,5 GJ.

Légère augmentation pour les clients de Fort Nelson

Toutefois, les clients résidentiels de Fort Nelson subiront plutôt, au 1er janvier, une augmentation de 1 % en moyenne sur leur facture mensuelle de gaz.

FortisBC fait une révision de ses tarifs tous les trois mois, avec la Commission des services publics de la Colombie-Britannique, pour s’assurer que le prix payé par les consommateurs est le plus adapté aux réalités du marché. La prochaine révision aura lieu en mars 2023.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...