•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Disparition d’Eduardo Malpica : un appel à la vigilance lancé partout au Québec

Une affiche avec le visage d'Eduardo et des informations.

Des affiches ont été installées à plusieurs endroits de la ville.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Roberge

Sans nouveau développement dans les recherches pour retrouver Eduardo Malpica, cet homme de 44 ans porté disparu depuis le 26 novembre dernier à Trois-Rivières, ses proches lancent un appel à la vigilance à l’ensemble de la population du Québec.

Ils demandent de signaler toute information aux autorités si M. Malpica ou quelqu’un qui lui ressemble est aperçu.

« Ce qu’on veut, c’est que le visage d’Eduardo soit connu partout au Québec comme on l’a fait la semaine passée à Trois-Rivières. »

— Une citation de  Valérie Delage, directrice générale du Comité de solidarité de Trois-Rivières

Nous croyons, en raison du témoignage très crédible recueilli par la police, qu’Eduardo ait pu profiter d’une fenêtre d’un peu plus de 24 heures avant que sa disparition soit rapportée dans les médias pour se déplacer à l’extérieur de Trois-Rivières, indique la coordonnatrice des efforts de recherche, Valérie Delage, aussi directrice générale du Comité de solidarité de Trois-Rivières, dans un communiqué.

La famille, les collègues et les amis ont de plus des raisons de craindre pour la sécurité de l’enseignant et travailleur communautaire, également père de famille.

Le visage de l'homme dans la forêt en hiver.

Pedro Eduardo Malpica Ramos mesure 1 m 70 et pèse environ 80 kg. Il a les cheveux mi-longs de couleur noire et les yeux bruns.

Photo : Facebook

Pour qu’Eduardo, qui est une personne assez rationnelle en temps normal, agisse de cette manière-là, il ne doit pas nécessairement être dans son état normal. Il doit être dans un état psychologique perturbé qui fait qu’il prend des décisions qui ne sont peut-être pas dans la norme habituelle de sa pensée, soutient Mme Delage.

La coordonnatrice des recherches affirme que d’autres organismes ont été contactés. Certains font des recherches à Montréal, à Sherbrooke et à Victoriaville, entre autres.

La police de Trois-Rivières indique que les enquêteurs se sont rencontrés jeudi matin sans toutefois avoir fait de nouvelles avancées. On espère que les gens auraient de nouvelles informations, fait valoir le sergent Luc Mongrain, porte-parole de la police de Trois-Rivières. Il rappelle que les services policiers mènent une enquête pour retrouver une personne en vie.

La diffusion de faits entourant la disparition d’Eduardo Malpica à l’échelle de la province a été faite par la police dès les premiers jours des recherches.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...