•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quelques conseils pour voyager sans tracas pendant les fêtes

Une file de voyageurs attendent en ligne à l'aéroport.

L’aéroport international de Calgary s'attend à accueillir jusqu’à 50 000 voyageurs par jour entre le 16 décembre et le 3 janvier.

Photo : Getty Images / Mario Tama

La saison des fêtes est la période la plus occupée à l’aéroport international de Calgary. Cette année, l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) s’attend à des niveaux prépandémiques d'achalandage. Elle affirme être prête à répondre à la demande et offre quelques conseils pour un vol sans embûche.

En plus de préparer une liste de cadeaux, l'ACSTA et l'aéroport de Calgary encouragent les gens qui voyagent pendant les fêtes à préparer une liste des vérifications à effectuer avant de décoller.

Ce genre de préparation est à l'avantage de tous, souligne le vice-président aux opérations et aux infrastructures de l'Administration aéroportuaire de Calgary, Chris Miles.

« Plus vous êtes informés, mieux vous serez préparés. Vous passerez à l'aéroport beaucoup plus vite. »

— Une citation de  Chris Miles, vice-président Opérations et Infrastructures de l'Administration aéroportuaire de Calgary

Rectificatifs :

Une version précédente de ce texte indiquait que Chris Miles est à l'emploi de l'ACSTA. Or, il travaille pour l'Administration aéroportuaire de Calgary. Cette version soutenait aussi que l'ACSTA avait embauché 60 personnes alors que ces embauches ont plutôt été réalisées par WestJet.

Faire ses bagages intelligemment

Selon Chris Miles, vice-président Opérations et Infrastructures de l’administration, une des erreurs communes qui ralentit le plus le passage à la sécurité est lorsque des articles qui devraient être mis dans les bagages enregistrés se retrouvent dans les bagages à main.

Une fois qu’un objet [qui ne devrait pas être dans vos bagages à main] s’y retrouve, cela demande une fouille additionnelle, ce qui ralentit le processus, explique-t-il.

Les autorités citent notamment les sels de bain et les liquides dépassant 100 ml.

Sandra Alvarez, chef d’équipe, satisfaction client, à l’ACSTA, suggère aussi aux voyageurs de bien identifier leurs effets personnels.

Puisque nous vous demandons de retirer les ordinateurs portables de vos bagages à main à la sécurité, nous vous suggérons de les placer avec quelque chose que vous reconnaissez, note-t-elle.

Par ailleurs, si vous prévoyez d'apporter des cadeaux dans vos bagages, ne les emballez pas, avertit l’administration de l’aéroport. Elle conseille également de garder les médicaments dans les bagages à main.

Être bien préparé

Sandra Alvarez recommande aux gens de s’informer sur ce qu’ils peuvent apporter ou non dans leur bagage à main avant de passer la sécurité.

Une liste de vérification est disponible sur le site du gouvernement du Canada pour vous aider à trier vos articles.

Les autorités suggèrent d’arriver deux heures d’avance pour les vols intérieurs et trois heures d'avance pour les vols internationaux.

Prévoyez que les délais soient un peu plus longs lorsqu’il fait froid. Vérifiez vos pièces d'identité et vos documents de voyage, assurez-vous que vos documents tels que votre passeport et votre permis de conduire sont à jour et assurez-vous de comprendre les exigences d'entrée et de sortie de votre destination, indique Colleen Tynan, vice-présidente des aéroports WestJet.

Lisa White, directrice du district du centre de l’Alberta à l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), rappelle aussi l’importance d’avoir tous les documents nécessaires, comme son passeport, en main, avant de passer les douanes.

Au retour, il est important de déclarer toutes marchandises que l’on rapporte au pays, ajoute-t-elle.

L'Administration souligne aussi que des employés et bénévoles seront présents à l’aéroport pour offrir du soutien émotionnel, aider les gens nécessitant une aide à la mobilité et fournir des services de traduction.

L’Administration de l’aéroport a mis en place certaines mesures pour se préparer à cette période achalandée.

L'aéroport se dit prêt à accueillir jusqu’à 50 000 voyageurs par jour entre le 16 décembre et le 3 janvier. L’Administration s’attend à recevoir environ 1,3 million de visiteurs pendant le mois de décembre.

Sandra Alvarez, chef d’équipe, satisfaction client, pour l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA).

Sandra Alvarez, chef d’équipe, satisfaction client, pour l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA), rappelle que les liquides en quantité dépassant 100 ml doivent être dans les bagages enregistrés, de même que les sels, comestibles ou de bain, d'une quantité de plus de 350 ml.

Photo : Radio-Canada / Dave Gilson

Du côté de WestJet, les membres de la direction se préparent depuis le mois d’août et sont prêts à faire face à toutes perturbations, dit Colleen Tynan.

Le transporteur a embauché 60 employés supplémentaires et affirme avoir maintenant plus d’employés qu’avant la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...