•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un coup tiré d’une arme à air comprimé blesse un adolescent à Anjou

Un véhicule du SPVM avec les gyrophares allumés.

Le SPVM a été appelé sur les lieux vers 13 h jeudi.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Radio-Canada

Un jeune de 16 ans a été atteint au bas du corps par des projectiles d'arme à air comprimé devant l'école primaire Chénier, dans l'arrondissement d'Anjou, vers 13 h jeudi, selon le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). L'école n'est toutefois ni impliquée ni touchée dans l'événement.

Le jeune a été transporté à l'hôpital, mais on ne craint pas pour sa vie.

Il aurait été atteint par une arme de poing à air comprimé. Le SPVM estime qu'il aurait pu être blessé par des projectiles de plomb, les projectiles de plastique étant moins possibles vu les blessures.

Selon le SPVM, un conflit aurait éclaté entre deux jeunes, dont la victime, et des tirs se seraient ensuivis.

Le SPVM a établi un périmètre de sécurité autour de l'école Chénier, mais celle-ci n'est pas en confinement et n'est ni impliquée ni touchée par les tirs.

Le suspect aurait quitté la scène.

Le SPVM poursuit son enquête et visionnera des caméras de surveillance, en plus de faire du porte-à-porte et de rencontrer la victime.

Précision

La version initiale de cet article indiquait que des coups de feu avaient été tirés sans spécifier qu'ils l'avaient été à partir d'une arme à air comprimé, puisque cette information n'était pas encore disponible. Le texte a depuis été modifié pour en tenir compte.

Avec des informations de Charlotte Dumoulin

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

En cours de chargement...