•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Atari ressuscite un jeu d’arcade à ce point difficile qu’il n’est jamais sorti

Akka Arrh avait été très mal reçu par ses testeurs et testeuses, au point qu’Atari avait dû annuler sa sortie.

Un robot multicolore avec le logo d'Atari a ses mains sur un centre de commandes dans l'espace.

Le jeu «Akka Arrh» n'avait pas passé l'épreuve des tests dans les années 1980.

Photo : Atari

Radio-Canada

Le pionnier du jeu vidéo Atari avait plusieurs annonces surprises pour souligner son 50e anniversaire cette année. Son plus récent coup : demander au renommé développeur Jeff Minter d’apporter sa signature dans une nouvelle version d'Akka Arrh, un jeu d'arcade créé en 1982 à ce point difficile à jouer qu’il avait été abandonné.

Tué dans l'œuf, le jeu existe pourtant encore à ce jour, mais seulement sur trois bornes d’arcade. Il s’agit ainsi de l’un des titres les plus rares d’Atari, et même de l’histoire des jeux d’arcade, selon l’entreprise.

Dans les années 1980, les joueurs et joueuses se plaçaient devant le cabinet d’arcade du jeu et manipulaient une boule de commande qui contrôlait une tourelle fixe appelée sentinelle. Cette dernière ciblait, un peu à la Space Invaders de Taito, les vagues ennemies qui tentaient d’entrer sur une plateforme octogonale située au centre de l’écran. Il était aussi possible de zoomer l'image ou de la mettre en mode panoramique pour les combattre.

Si ces mécaniques de jeu pouvaient être considérées comme complexes aux débuts de l’industrie vidéoludique, ce n’est plus le cas de nos jours.

Une nouvelle mouture colorée

Pour donner ce nouveau souffle à Akka Arrh, Atari a fait appel au développeur Jeff Minter, un collaborateur de longue date de l’entreprise, connu pour son style psychédélique et synthwave.

Akka Arrh incarne complètement le sens de l'humour du créateur Jeff Minter, son amour des couleurs et des lumières psychédéliques, et sa capacité à créer un pur bonheur d'arcade, peut-on lire dans un communiqué d’Atari.

La nouvelle mouture promet un rêve fiévreux [exécuté] de la meilleure façon possible. Atari mentionne dans un communiqué un tourbillon de couleurs électrisantes, des cascades de mots, de couleurs, de formes et de flux sonores et une explosion de graphismes au néon éblouissant.

Le jeu comptera 50 niveaux, et il sera possible de sauvegarder une partie afin de la reprendre par la suite. Des fonctions d’accessibilité, notamment des réglages pour atténuer les effets visuels, seront offertes aux personnes qui sont sensibles à la lumière intense, aux couleurs et aux animations.

La version revisitée du jeu Akka Arrh sera lancée début 2023 sur PC ainsi que sur les consoles PlayStation 4 et 5, Xbox Series X et S, Nintendo Switch et, bien sûr, Atari VCS.

Avec les informations de Engadget

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...