•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amos veut faire réduire la vitesse sur une section de la route de l’Aéroport

Une portion de la route 395 avec un panneau indiquant la limite de vitesse fixée à 90 km/h.

La limite de 90 km/h commence présentement à la hauteur de Béton Fortin.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Amos demande au ministère des Transports du Québec (MTQ) de réduire la limite de vitesse sur une partie de la route de l’Aéroport, soit la route 395.

La vitesse maximale est fixée à 70 km/h sur les 750 premiers mètres à partir de l’intersection avec la route 109, puis elle passe à 90 km/h par la suite, devant l’entreprise Béton Fortin.

La Ville d’Amos demande que la limite de 70 km/h soit prolongée afin de rendre le secteur plus sécuritaire. On y retrouve plusieurs résidences, commerces et industries. Il s’agit d’une recommandation de son comité de circulation.

Un camion poids lourd sur la route tourne à droite pour entrer chez un producteur de bois.

La Ville d'Amos demande que la limite de vitesse de 70 km/h soit prolongée jusqu'à Matériaux Blanchet, où il y a passablement de transport lourd.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

On essaie toujours d’améliorer la sécurité routière, surtout en périphérie du noyau urbain, affirme le maire, Sébastien D’Astous.

C’est une demande portée par M. Marchand, mais on sait qu’il y a une garderie, on sait qu'il y a de plus de plus de trafic lourd, on sait que les entrées charretières sont de plus en plus difficiles à accéder, alors nous, ce qu’on demande au ministère des Transports, c’est de diminuer la vitesse à 70 km/h entre Béton Fortin et Matériaux Blanchet. Donc, c’est à peu près 2,5 kilomètres, précise M. D’Astous.

Une portion de la route 395 et un panneau indiquant la limite de vitesse fixée à 70 km/h.

Le zone de 70 km/h se situe entre l'intersection avec la route 109 et Béton Fortin.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Dans une résolution adoptée lundi, la Ville d’Amos signale 12 accidents de la route survenus entre 2014 et 2018 sur une partie de ce tronçon.

En 2021, le conseil de la Première Nation Abitibiwinni est parvenu à faire réduire la vitesse à 70 km/h à proximité de l’entrée de Pikogan, sur la route 109, pour des raisons de sécurité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...