•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une centaine de chats cherchent un foyer à la SPA de l’Estrie

Un chaton assis.

Plusieurs chatons attendent de trouver un foyer.

Photo : SPA de l'Estrie

Radio-Canada

La Société protectrice des animaux (SPA) de l'Estrie lance un appel aux familles d'adoption. Une centaine de chats sont prêts à être adoptés au refuge, et ce nombre ira en augmentant au cours des prochaines semaines.

En tout, la SPA doit s'occuper de 200 chats, et admet être débordée.

De ce nombre, plusieurs sont placés en famille d'accueil parce que la capacité de l'établissement est dépassée en ce moment, explique Alexane Bégin, agente de communication à la SPA de l'Estrie.

« Chaque année, on reçoit plus de 2000 chats et on voit que la tendance est à la hausse cette année.  »

— Une citation de  Alexane Bégin, agente de communication à la SPA de l'Estrie

Plusieurs autres facteurs expliquent également ce débordement, selon Alexane Bégin. Elle explique que le refuge a reçu de nombreuses portées au printemps et à l'été. Les chatons, qui étaient alors trop petits pour être adoptés, sont maintenant prêts à trouver un foyer.

Avec la saison automnale et l'hiver qui s'en vient, les gens sont inquiets avec les temps froids. Ils souhaitent apporter au refuge les chats trouvés à l'extérieur, souligne-t-elle. Tout ça s'ajoute aux admissions. Des gens doivent malheureusement se départir de leur animal pour toutes sortes de raisons, que ce soit déménagement, maladie, allergie.

Un chat couché dans une cage.

Plus d'une centaine de chats sont prêts à être adoptés à la SPA de l'Estrie.

Photo : SPA de l'Estrie

Le coût d'une adoption varie de 110 $ à 230 $. Les chats sont tous vermifugés, vaccinés, micropucés et stérilisés.

Alexane Bégin souligne par ailleurs que le temps des Fêtes est un bon moment pour adopter un animal, puisque les gens ont quelques jours de congé pour bien accueillir leur animal et s'assurer qu'il s'adapte bien.

Elle rappelle toutefois que l'adoption doit être un acte réfléchi, et non un coup de tête.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...