•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Corps retrouvé à Nicolet : Pascal Martel accusé de négligence criminelle causant la mort

Un véhicule de la Sûreté du Québec devant une résidence.

Le drame s'est déroulé sur la rue Monseigneur-Courchesne, à Nicolet, en mai dernier (archives).

Photo : Radio-Canada / Jonathan Roberge

Six nouvelles accusations ont été déposées contre Pascal Martel jeudi au palais de justice de Trois-Rivières en lien avec la mort de Florent Dumas. L'homme ayant une déficience intellectuelle a été retrouvé dans la cour arrière de la maison où il vivait, à Nicolet.

Pascal Martel, 49 ans, était déjà accusé d’outrage à un cadavre. À cela s'ajoute : négligence criminelle causant la mort, voies de fait armées, voies de fait causant des lésions, séquestration, avoir forcé la victime à commettre un acte de bestialité et avoir eu en sa possession une carte de crédit qu’il savait frauduleuse.

Le 26 mai 2022, le corps de Florent Dumas, 51 ans, a été retrouvé dans la cour de la résidence où il habitait avec Pascal Martel.

Pascal Martel et son fils, Jason Martel, ont ensuite été accusés d'avoir commis un outrage, une indécence ou une indignité envers le cadavre ou les restes d'un homme.

Pascal Martel est toujours détenu en attendant la suite des procédures alors que son fils Jason, qui est âgé d’une vingtaine d’années, a été libéré avec des conditions à respecter. Pascal Martel sera de retour en cours le 9 janvier pour son enquête sur remise en liberté.

Chronologie des gestes reprochés à Pascal Martel dans les actes de dénonciation

Entre le 1er janvier et le 30 avril 2022 :

  • Voies de fait contre Florent Dumas causant des lésions corporelles

Entre le 1er février et le 26 mars 2022 :

  • Avoir forcé Florent Dumas à commettre un acte de bestialité

Le ou vers le 27 mars 2022 :

  • Séquestration, emprisonnement ou avoir saisi de force Florent Dumas

Le ou vers le 1er avril 2022 :

  • Outrage à un cadavre

Entre le 1er avril et le 30 avril 2022 :

  • Négligence criminelle causant la mort de Florent Dumas

Entre le 2 janvier et le 16 mai 2022 :

  • Avoir eu en sa possession une carte de crédit qu'il savait frauduleuse

La preuve accumulée jusqu’à présent ne permettait pas à la Couronne de déposer une accusation de meurtre, a déclaré jeudi Me Benoit Larouche.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

En cours de chargement...