•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un crédit de taxes pour contrer la pénurie de logements à Témiscouata-sur-le-Lac

Vue sur le lac Témiscouata.

La Ville de Témiscouata-sur-le-Lac consacrera 1 % de son budget au crédit de taxes. (Archives)

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Radio-Canada

La Ville de Témiscouata-sur-le-Lac adopte un nouveau programme de crédit de taxes afin de favoriser la construction d'immeubles de logements sur son territoire.

Une fois approuvée par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, la nouvelle réglementation prévoit un crédit de taxes de 100 % sur une période maximale de cinq ans.

Si ce programme-là peut amener les promoteurs à mettre en place leur projet de construction et que le programme de taxes amène une diminution de leurs coûts de loyer qu'ils vont offrir sur le marché, bien, nous, on a confiance d'apporter un élément de solution, explique le maire de Témiscouata-sur-le-Lac, Denis Blais.

La Ville offrira aussi un crédit de taxes pour la rénovation de bâtiments existants. Une famille dont les enfants ont quitté le nid familial, qui voudrait, par exemple, au sous-sol, faire un petit 2 1/2, un petit 3 1/2, il y a des crédits de taxes pour eux, ajoute M. Blais.

On parle d'un 1 1/2. C'est 250 $ par année qu'on peut aller chercher. Si on va jusqu'à 5 ou 6 1/2, c'est quand même 1200 ou 1500 $ en retour de taxes si on [rend disponible] des logements dans des maisons qui existent déjà, indique-t-il.

Crédit de taxes pour de nouveaux logements à Témiscouata-sur-le-Lac

ÉMISSION ICI PREMIÈRE • Info-réveil

Info réveil, ICI Première, Éric Gagnon

Le maire croit que ce nouvel incitatif permettra d'augmenter l'offre de logements à Témiscouata-sur-le-Lac.

« On est d'avis [qu'en augmentant notre offre] de logements, ça risque d'amener les prix de location à la baisse. »

— Une citation de  Denis Blais, maire de Témiscouata-sur-le-Lac

La Ville consacrera 1 % de son budget, soit environ 130 000 $, au crédit de taxes, dit M. Blais.

D'après une entrevue menée par Éric Gagnon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...