•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il est « ridicule » de mettre à l’amende ceux qui déneigent leur trottoir, selon une élue

Janice Lukes.

Le bon sens doit prévaloir sur les amendes éventuelles pour le déneigement des trottoirs, selon la conseillère municipale Janice Lukes (archives).

Photo : Radio-Canada / Jeff Stapleton

Radio-Canada

La présidente du comité des travaux publics de Winnipeg, Janice Lukes, affirme que la Ville doit modifier les règles lui permettant de donner des amendes aux personnes qui déneigent elles-mêmes les trottoirs.

Le règlement actuel spécifie que les personnes qui nettoient les trottoirs, les sentiers et les routes sont passibles d'une amende, a dit Janice Lukes, conseillère du quartier Waverley-Ouest.

Dans une déclaration aux médias en marge de la réunion du comité exécutif tenue mercredi, elle a ajouté : Le bon sens doit prévaloir, car je pense que c'est ridicule.

Le conseiller de Saint-Boniface, Mathieu Allard, a évoqué l’apparente contradiction entre les règlements de la Ville concernant l’entretien des terre-pleins situés entre les trottoirs et les rues dans certains quartiers, souvent appelés boulevards, et le déblaiement des trottoirs en hiver.

Je pense que c'est ironique, étant donné que les résidents sont tenus d'entretenir les boulevards , alors que la Ville ne veut pas qu’ils déneigent le trottoir devant leur maison, a-t-il déclaré.

La question des habitants qui prennent l'initiative de dégager les chemins publics a récemment fait la une des médias lorsqu'un groupe de cyclistes a décidé de déneiger certaines pistes cyclables de la ville.

Janice Lukes mentionne qu'à sa connaissance personne n'a reçu d'amende pour cette raison.

De son côté, le nouveau maire de Winnipeg a repris l'appel au bon sens de sa conseillère. Si les gens veulent dégager leurs trottoirs, je m'en réjouis, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse mercredi.

Le Service des travaux publics de la Ville prévoit un atelier sur le transport actif au centre du Millénaire, au centre-ville, vers la fin du mois de janvier ou au début du mois de février. Des représentants seront sur place pour discuter avec la communauté, mentionne la conseillère Janice Lukes.

Avec les informations de Cameron MacLean

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...