•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

7 morts en 2 semaines sur les routes du Nord : le ministre promet des améliorations

Jeff Carr.

Le ministre des Transports et de l'Infrastructure du Nouveau-Brunswick, Jeff Carr

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le ministre des Transports et de l'Infrastructure du Nouveau-Brunswick Jeff Carr promet de se pencher sur la question de l’état des routes dans le nord de la province.

Depuis le 25 novembre, 4 accidents ont coûté la vie à 7 personnes.

Plus tôt cette semaine, les familles d’une victime et d’un blessé de l'accident de Robinsonville, dans le Restigouche, ont demandé un meilleur entretien des routes.

Selon eux, un meilleur déglaçage aurait permis d’éviter l’accident mortel.

Une route glacée et enneigée.

Un accident de la route a coûté la vie à deux hommes de 20 et 35 ans de Kedgwick dimanche sur la route 17, près de Robinsonville. Selon des témoins, la route était recouverte de glace en milieu d'avant-midi.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Le ministre Carr veut savoir ce qui s’est passé.

J’ai demandé à mon ministère d’évaluer si nous pouvons apporter des améliorations relativement à l’entretien si c’était ça le problème, a-t-il déclaré en mêlée de presse.

« Je vais aller au fond de ça. »

— Une citation de  Jeff Carr, ministre des Transports et de l'Infrastructure du Nouveau-Brunswick

Le député libéral de Restigouche-Ouest, Gilles LePage, espère que des changements auront lieu.

Gilles LePage dans les couloirs de l'Assemblée législative le 16 mai 2019.

Gilles LePage, député libéral de Restigouche-Ouest

Photo : Radio-Canada

Ça fait sept décès sur les routes de la Péninsule acadienne, de Chaleur et de Restigouche durant les deux dernières semaines. C'est beaucoup trop, croit M. LePage, qui a eu des discussions avec le ministre.

Jeff Carr a qualifié les accidents de terribles et affirme vouloir travailler avec les élus locaux pour trouver des solutions.

Un peu plus de sel ou de sable valent la peine en échange d’une vie dans tous les cas. Quand j’aurai les détails sur le personnel, l’équipement ou le sel utilisé, je vais partager cette information avec les deux députés, dit-il.

De son côté, le président de la Commission des services régionaux du Restigouche, Brad Mann, propose de nommer un directeur régional responsable de l’entretien des routes.

Avec des informations de Serge Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...