•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le repêchage de la LHJMQ de retour à Sherbrooke 

Les trois hommes sourient à la caméra.

De gauche à droite : Jacques Fortier, Gilles Courteau et Raïs Kibonge.

Photo : Radio-Canada / Thomas Deshaies

Radio-Canada

Les étoiles montantes du hockey des quatre coins du pays convergeront vers Sherbrooke en juin prochain. La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a choisi la capitale estrienne pour y tenir son événement de repêchage annuel. 

Le propriétaire du Stanley, un restaurant sportif, se réjouit que Sherbrooke soit une nouvelle fois l’hôte de cet événement majeur.

Ça va apporter beaucoup de sportifs, puis des jeunes. On est une place sportive, donc on va attendre ces gens-là chez nous, on va être content, souligne Luc Laplante. 

Les hôteliers bénéficieront aussi des retombées générées par ce type d'événement à grand déploiement. Environ 500 chambres d'hôtels ont déjà été réservées. 

C’est une dépense touristique de tout près de l’ordre de 200 000 $, souligne la directrice à la promotion de Destination Sherbrooke, Lynn Blouin. 

Destination Sherbrooke profitera de cette occasion pour promouvoir les attraits touristiques de la Ville auprès des sportifs. 

On va leur envoyer une infolettre, et naturellement, on va en profiter pour ouvrir une fenêtre sur tout ce qui se passera également en été 2023, souligne Mme Blouin.

Le commissaire de la LHJMQ affirme que le déroulement des événements de repêchage en 2014 et en 2015 à Sherbrooke a convaincu la ligue de faire de nouveau confiance à la Ville comme hôte. 

Tous les éléments sur la qualité de ce qu’on a vécu à Sherbrooke dans le passé nous a permis d’aller frapper à leur porte une autre fois, souligne le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau.

La soirée d’intronisation de huit sportifs au Temple de la renommée se déroulera également à Sherbrooke quelques jours avant le repêchage. Cette convergence d'événements attirera les foules, selon Gilles Courteau.

C’est le plus bel événement de la LHJMQ. Ça va être une très belle expérience à vivre. Il va y avoir beaucoup d’atmosphère, beaucoup d’émotions, ça va être très plaisant de pouvoir assister à ça, ajoute M. Courteau.

« Pour nous, le Phoenix, oui il y a le hockey, mais en même temps, c’est le rayonnement de notre Ville, de Sherbrooke.  »

— Une citation de  Jacques Fortier, vice-président marketing du Phoenix de Sherbrooke

Peu de frais pour la Ville

Le Phoenix sera au cœur de la logistique du repêchage, qui rassemblera des représentants de 18 équipes. 

Les directeurs généraux, recruteurs, dépisteurs, vont venir choisir les joueurs midgets AAA, souligne Jacques Fortier. 

Les risques financiers sont nuls pour l’équipe sherbrookoise, qui n'assumera aucune dépense. 

On [la ligue] a pris la décision d’absorber le coût des dépenses exceptionnellement pour cette année, soutient Gilles Courteau. 

L’implication financière de la Ville est aussi modeste puisqu'elle se résume au prêt des installations, dont le théâtre Granada et l'aréna.

La ligue va assumer une bonne partie des dépenses, et nous, c’est considéré comme un événement majeur. Ça va pouvoir attirer les gens de toute l’Estrie qui vont venir à Sherbrooke assister à cet événement-là, s’est réjoui le conseiller municipal et maire suppléant Raïs Kibonge. 

Les Sherbrookois pourront assister à l’événement de repêchage gratuitement.

Avec les informations de Thomas Deshaies 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...