•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un retour au pays émotif pour une soixantaine de militaires de Bagotville

Des enfants et une femme retrouvent leur père.

Émile et Aiden, tout comme leur mère Julie, étaient très émus de revoir leur père André Fillion à son retour de Roumanie.

Photo : Radio-Canada / Mireille Chayer

Radio-Canada

L'émotion était à son comble mercredi après-midi à la base de Bagotville, alors qu’une soixantaine de militaires qui participaient depuis juillet à l'opération REASSURANCE en Roumanie sont rentrés au pays.

Les militaires étaient attendus par leur famille à Saguenay. Émile et Aiden n'avaient pas vu leur père depuis près de six mois. Ils lui ont parlé régulièrement, mais à quelques minutes de le retrouver, ils étaient fébriles. Le plus vieux a l'habitude de voir son père s'absenter pour le travail.

À la longue, on s'habitue. Ça fait quand même 15 ans, je pense même plus, qu’il est là-dedans, depuis que je suis tout petit. Ça fait qu'on s'habitue, mais c'est sûr que chaque fois il y a des moments où c'est plus difficile, a mentionné Émile Fillion.

Le caporal-chef André Fillion a retrouvé sa conjointe et ses enfants après un vol de neuf heures. Son plus jeune a grandi depuis son départ vers la Roumanie. Il sait que le retour va demander un peu d'adaptation.

Eux autres, ils se sont fait une petite routine, ça fait qu’il ne faut pas trop que je chamboule la routine. Je vais arriver à la maison, je vais prendre mon aise puis je vais m'intégrer à eux plus que d'autre chose. J'ai hâte, a-t-il partagé.

Le caporal-chef André Fillion rentre chez lui le coeur léger. Dans les prochains jours, il devra comme ses collègues s'acquitter de diverses tâches administratives. Puis, des vacances l'attendent.

Un militaire enlace son garçon devant sa conjointe et leur adolescent dans un hangar.

Le militaire André Fillion était bien heureux de revoir ses garçons Émile et Aiden ainsi que sa conjointe Julie Paquette.

Photo : Radio-Canada / Mireille Chayer

Opération REASSURANCE

Comme les quelque 60 autres militaires de Bagotville qui sont revenus au pays mercredi, André Fillion était en Roumanie pour participer à l'opération REASSURANCE. Celle-ci existe depuis 2014.

La mission est semblable à celle de NORAD ici au Canada. On va là-bas pour aider l'OTAN, mais en faisant une mission de surveillance aérienne , a rappelé le colonel Normand Gagné, qui est commandant de la 3e Escadre de Bagotville.

Un militaire tient sa petite fille dans ses bras pendant que son garçon traîne sa valise.

Les quelque 60 militaires de la base de Bagotville ont pu retrouver leur famille mercredi.

Photo : Radio-Canada / Mireille Chayer

Avec la guerre en Ukraine, les choses étaient un peu différentes cette année. Mais le commandant de la 3e Escadre assure que tout s'est déroulé rondement.

La préparation est la même, mais il y a un petit peu plus d'inquiétude parce que le risque est un peu plus élevé, mais nous on fait notre mission de jour en jour, comme d'habitude , a-t-il expliqué.

Au total, 175 militaires de l'Aviation royale canadienne ont pris part à la mission, dont une centaine de Bagotville.

D’après un reportage de Mireille Chayer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...