•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un chien passe des commandes en ligne en mordillant une manette de jeu vidéo

Photo montage de Zoey, à gauche, qui lance un regard coupable à son maître et à droite, la manette de PlayStation abîmée.

Zoey, à gauche, lance un regard coupable à son maître après avoir mordillé sa manette de PlayStation, à droite.

Photo : David Murphy

Radio-Canada

Un homme de Calgary a eu une frayeur la semaine dernière en recevant des courriels de confirmation d'achats. Ce qu’il pensait être une attaque d'un pirate informatique s'est avéré être seulement un quiproquo avec sa chienne.

David Murphy travaille de la maison, mais garde toujours l'œil sur sa chienne, Zoey, qui a tendance à tout mettre sous ses dents. Sans surprise, cette journée-là, Zoey déniche une manette de PlayStation et grignote tranquillement boutons et joysticks.

Le propriétaire se maudit d’avoir laissé la pièce électronique sans surveillance et retourne travailler.

Je retourne à mon bureau et je reçois toutes ces alertes par courriels qui commencent à déferler sur mon écran, raconte-t-il. [Les courriels indiquaient] merci pour votre achat. Merci pour votre achat. Je me suis alors dit : ‘’Mon dieu, j’ai été piraté.’’

Au début, David Murphy ne fait pas le lien entre ces deux événements. Il annule sa carte de crédit, en plus de changer ses mots de passe. Il contacte aussi PlayStation directement pour comprendre la situation et les deux dépenses de huit dollars.

Ils m’ont dit : "Monsieur, les commandes ont été passées de votre console [de jeu]". Ils m’ont même confirmé le numéro de série. Je leur ai dit que c’était impossible, car il y a seulement moi et ma chienne ici.

Zoey en train de renifler la manette de PlayStation.

David Murphy a pris en photo Zoey juste après l'avoir prise en flagrant délit.

Photo : David Murphy

L’homme vérifie cette information sur sa console. Effectivement, les commandes proviennent de son compte, et comble de l’ironie, ont été faites sur un jeu appelé Watch Dogs.

C’est à ce moment que tout clique pour David Murphy. J'imagine qu’elle a commencé à acheter en rongeant les boutons.

Les circonstances bizarres de ces achats ont permis à David Murphy de se faire rembourser par PlayStation. L'homme promet d’être plus prudent lorsque viendra le temps de ranger ses manettes. Il a aussi renforcé les mesures d’achats sur sa console pour éviter une autre série de dépenses de la part de sa chienne.

On va l’entraîner pour qu’elle cesse cette habitude, mais c’était très drôle.

Avec les informations de Karina Zapata et Andrew Brown

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...