•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À l’aéroport de Calgary, un nouveau kiosque est là pour aider les immigrants

Une affiche indiquant le nouveau centre d'arrivée des immigrants à l'aéroport de Calgary.

Le nouveau centre d'arrivée des immigrants à l'aéroport de Calgary réunit huit organismes partenaires.

Photo : Radio-Canada / Stéphanie Rousseau

Un nouveau kiosque d’information pour les immigrants a été officiellement inauguré à l’aéroport de Calgary mercredi et regroupe sous une même bannière huit organismes partenaires offrant des services aux nouveaux arrivants.

Le nouveau centre d’arrivée des immigrants se trouve à la porte 12 à l’étage des arrivées, entre l’aérogare internationale et domestique, et est ouvert de 14 h à 22 h.

Deux représentants de huit organismes partenaires y accueillent les nouveaux arrivants pour leur expliquer les services disponibles et les aider à trouver les ressources dont ils ont besoin.

Les organismes partenaires sont :

  • la Cité des Rocheuses;
  • le Portail de l'Immigrant;
  • Action Dignity;
  • Calgary Bridge Foundation for Youth;
  • Calgary Immigrant Women's Association;
  • Centre for Newcomers;
  • Immigrant Services Calgary;
  • The Immigrant Education Society.

Dans plusieurs aéroports, il existe la présence de plusieurs organismes qui sont souvent plus liés aux réfugiés, mais l’idée était d’avoir un regroupement d’organismes pour qu’on puisse avoir des services d’établissements [pour ceux qui ne sont] pas des réfugiés, donc les nouveaux arrivants, les résidents permanents et les gens qui ont des permis de travail, explique le directeur de la Cité des Rocheuses, Hervé Stéclebout.

Pas de personne francophone en permanence

« Concrètement, c’est qu’il y a environ 50 % des nouveaux arrivants qui débarquent à Calgary et qui ne sont pas au courant qu’il y a des services sur l’emploi, le logement, la santé, l’école, les services communautaires et culturels », ajoute Hervé Stéclebout. C’est l’idée, de faire passer ce message à un maximum de clients quand ils arrivent.

L’aéroport de Calgary croit qu’il s’agit d’une initiative unique. À notre connaissance, c’est la première initiative du genre où un aéroport et des groupes communautaires se rassemblent pour offrir des services aux immigrants sous une même bannière, indique le vice-président aux infrastructures et opérations pour l’aéroport de Calgary, Chris Miles.

Nous n’aurions pas pu avoir huit kiosques d’organismes différents, ça n’aurait pas fonctionné pour nous, mais nous voulions pouvoir offrir ces services à ceux qui en ont besoin. D’ailleurs, d’autres aéroports nous ont approchés pour savoir comment nous avions fait, ajoute Chris Miles.

Trois personnes derrière un comptoir. Une affiche est à droite.

Le kiosque d'information pour les nouveaux arrivants à l'aéroport de Calgary.

Photo : Radio-Canada / Jo Horwood / CBC

Il n’y a pas de personne francophone au kiosque en permanence, mais Hervé Stéclebout espère que cela changera. Pour l’instant, on est là deux jours par semaine, on devrait passer à cinq jours par semaine en janvier et j’espère sept jours à partir du mois d’avril.

[Jusqu'à présent], nous avons vraiment eu beaucoup d’Ukrainiens, mais il est certain que vu le nombre de francophones qui doit augmenter puisque le fédéral veut augmenter les cibles d’immigration francophone hors Québec, c’est certain que notre présence sera déterminante, ajoute Hervé Stéclebout.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...