•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Distillerie Cap-Chat lance ses premiers gins et une vodka

Des bouteilles de gin et de vodka de la Distillerie Cap-Chat sur une tablette.

La Distillerie Cap-Chat a pris la décision d'offrir ses gins au format de 350 millilitres dans le but d'offrir plus d'options à la clientèle.

Photo : Radio-Canada / Marguerite Morin

La Distillerie Cap-Chat, située en bordure de la route 132 en Haute-Gaspésie, a officiellement ouvert ses portes mercredi.

L’entreprise familiale propose la gamme de gin ImaGin qui comprend quatre gins colorés aux aromates du terroir gaspésien. La distillerie offre également une vodka élaborée avec l’eau puisée au pied des Chic-Chocs.

 Notre gamme est basée sur la valorisation des produits régionaux, comme le poivre des dunes en fleurs cueilli ici même, l’églantier, le thuya et le sapin baumier , explique le président-directeur général de la Distillerie Cap-Chat, Carl Bourget, qui était auparavant propriétaire du vignoble, distillerie et cidrerie Le Nordet à Lévis.

Gros plan sur l'étiquette d'une bouteille de gin.

La gamme de gin ImaGin est élaborée avec des des fleurs, des plantes, des herbes sauvages et des épices cueillies en grande partie en Haute-Gaspésie.

Photo : Radio-Canada / Marguerite Morin

La Distillerie Cap-Chat s’ajoute ainsi à l’offre abondante de spiritueux québécois sur le marché et aux quatre distilleries de gin déjà implantées en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Trop de spiritueux au Québec ?

Dans un reportage de l’émission L’Épicerie, on apprenait que le nombre de microdistilleries a bondi de 2 à près de 70 en l’espace de dix ans et qu’actuellement 70 vodkas et environ 200 gins distillés au Québec sont offerts sur les tablettes de la Société des alcools du Québec (SAQ).

Dans cette offre abondante et un marché que certains pourraient qualifier de saturé, plusieurs questions demeurent quant à la survie des entreprises qui se lancent en affaires dans le domaine de la production de spiritueux.

M. Bourget dit ne pas craindre cette offre nombreuse et il pense justement la bonifier et la compléter avec sa gamme de produits.

 Si on regarde dans la péninsule du Niagara, les vignobles sont nombreux et sont un point d’intérêt de la région et la même chose peut se produire en Gaspésie , pense Carl Bourget.

Carl Bourget devant un distillateur industriel.

Carl Bourget, le président-directeur général de la Distillerie Cap-Chat, évolue dans le milieu de la distillation d'alcool depuis plusieurs années.

Photo : Radio-Canada / Marguerite Morin

« Je ne connais pas encore tous les autres [distillateurs], mais ce sont tous des confrères. Le compétiteur n’est pas le voisin, mais bien le produit étranger qui se trouve en SAQ. »

— Une citation de  Carl Bourget, président-directeur général de la Distillerie Cap-Chat.

Main-d’œuvre au rendez-vous

Qui dit nouvelle entreprise, dit bâtir une équipe et dans le contexte de pénurie de main-d’œuvre qui sévit actuellement, Carl Bourget ne cache pas qu’il craignait l’étape de l’embauche d’employés.

 Finalement, on n’a pas eu de problème avec la main-d’œuvre, on est vraiment chanceux , affirme M. Bourget. En date de l’ouverture, l’entreprise compte cinq employés.

Ce nombre pourrait augmenter dans le futur notamment avec l’installation d’une ligne d’embouteillage.  Je pense que l’entreprise attire beaucoup les gens, croit le PDG. Je pense qu’ils ont compris notre vision et certains nous connaissent et ils ont confiance en notre expérience. 

M. Bourget indique avoir, malgré quelques ajustements, respecté le budget initial de 2,5 millions de dollars prévus pour la réalisation de ce projet.

La distillerie n’écarte pas la possibilité d’élargir son offre de produits dans le futur avec du whisky, du brandy ou encore de l’Acerum.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...