•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une famille de Yellowknife sort indemne de l’explosion de sa maison

Maison en hiver, avec débris et décorations de Noël devant, le 6 décembre 2022, à Yellowknife.

La maison a subi des dommages importants à la suite de l'explosion survenue tôt mardi matin.

Photo : Radio-Canada / Robert Holden

Radio-Canada

Une famille a miraculeusement survécu à l’explosion de leur maison en pleine nuit, à Yellowknife, mardi. Un membre de la famille a subi des engelures mineures après s’être enfui de la maison en flammes alors que la température ressentie était de -50.

Scott et Marina Dyke ont été réveillés par la déflagration vers 2 h dans la nuit. Ils ont vite récupéré leurs deux jeunes enfants et ont évacué la maison en flammes. Le frère de Marina Dyke, Dwayne Simmons, explique que la famille a été très chanceuse.

Les chambres à coucher sont demeurées intactes à la suite de l’explosion. Le reste de la maison a été soufflé par l’explosion, avec seulement un seul pilier encore debout pour soutenir la moitié de la structure.

Ma sœur travaille souvent de la maison au 1er étage ou dans le salon, et son plus jeune enfant reste avec elle, dit Dwayne Simmons. Si l’explosion était survenue à un autre moment, ça aurait été une tout autre histoire.

Deux adultes et deux enfants assis dehors, sur un divan, en hiver.

Scott Dyke et Marina Dyke se sont fait réveiller tôt mardi par une explosion dans leur maison. Ils ont pu sortir rapidement avec leurs enfants et leurs animaux de compagnie.

Photo : GoFundMe

La division des incendies de la Ville de Yellowknife a confirmé par communiqué avoir répondu à un appel concernant une explosion et un incendie, vers 2 h 30 mardi sur la promenade Dagenais.

Lorsque les équipes sont arrivées sur les lieux, elles ont constaté que la maison avait subi des dommages importants à la suite de ce qui semble être une explosion, qui a provoqué un incendie, selon le communiqué.

Toujours selon le communiqué, le service des incendies est resté sur les lieux pendant environ trois heures et demie. Les autorités municipales et la Gendarmerie royale du Canada ont sécurisé la scène et géré la circulation automobile. Le bureau du commissaire aux incendies mène une enquête.

« Comme une bombe »

Une campagne de sociofinancement a été lancée par Dwayne Simmons. Mercredi matin, plus de 28 000 $ avaient été amassés. Il indique que les besoins immédiats de la famille sont des vêtements et des articles pour enfants, et aussi un nouveau logement temporaire.

Ils ont décrit la scène comme une scène de guerre, comme si une bombe avait explosé, explique Dwayne Simmons. Mais ma nièce, elle ne s’est pas réveillée. Marina l’a prise dans ses bras, et s’est enfuie de la maison.

Personne avec tuque et manteau tenant un micro sur lequel est écrit CBC News, devant une maison et des décorations de Noël, le 6 décembre 2022, à Yellowknife.

Dwayne Simmons, le frère de Marina Dyke, dit que la famille est heureuse d'être sortie indemne de l'explosion, qui a soufflé leur maison mardi matin,

Photo : Radio-Canada

Marina Dyke a été traitée pour des engelures, après avoir couru nu pied dans la neige par un froid polaire. Aucun autre membre de la famille n’a subi de blessures. Deux chats appartenant à la famille ont manqué à l’appel, mais ont été retrouvés plus tard dans la journée, selon Dwayne Simmons.

Michelle Guile, une voisine, a accueilli la famille chez elle après la déflagration. Elle dit avoir été réveillée par le bruit de l’explosion et par des mouvements du sol. C’était comme si quelque chose avait explosé qu’une bombe avait explosé, dit-elle, ajoutant avoir vu de sa fenêtre une forte lueur provenant des fenêtres de la maison, une première en 27 ans depuis qu’elle vit sur cette rue.

Jay McNeill et Kelly Fischer, d’autres voisins, ont aussi entendu l’explosion. Je me suis levée et j’ai regardé partout et je ne voyais rien d’anormal, jusqu’à ce que je regarde chez nos voisins, et que je vois leur maison en flammes, raconte Kelly Fischer.

Quelques débris de l’incendie ont atteint leur maison, mais les flammes ne se sont pas propagées. Jay McNeill est d’avis que l’intervention rapide des pompiers a sans doute contribué à préserver leur maison.

Dwayne Simmons, de son côté, se dit reconnaissant de voir la communauté se rassembler dans ces moments difficiles. Yellowknife est une belle communauté. Tellement de gens ont tendu la main, ont offert beaucoup de soutien, dit-il. J'ai essayé de gérer tout le monde, j'ai juste essayé de protéger ma sœur pour qu'elle n'ait pas à faire face à tout cela.

Avec les informations de Luke Carroll

Bannière promotionnelle avec le texte : Explorez les histoires du Grand Nord, ICI Grand Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...