•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des fêtes de fin d’année dans la sobriété en raison de l’inflation

 Amanda Buhler, deuxième à partir de la droite, et sa famille et leurs six enfants.

Avec six enfants, Amanda Buhler dit que sa famille sait comment célébrer Noël avec un budget serré. Avec le coût élevé de la vie, Mme Buhler affirme que les dépenses pour la fête de Noël seront particulièrement serrées.

Photo : Amanda Buhler

Radio-Canada

Alors que la Saskatchewan fait face à une flambée des prix de produits de première nécessité, comme les produits alimentaires et les hydrocarbures, des résidents s'apprêtent à fêter Noël dans la sobriété. Entre août 2021 et août 2022 en Saskatchewan, le prix du poulet a augmenté de 33 %, celui de la soupe en conserve, de 68 %, pendant que le prix de la laitue iceberg grimpait de 25 %.

Cette situation oblige de nombreuses personnes à revoir leurs priorités. Selon Amanda Buhler, une mère de famille qui vit près de Melville, en Saskatchewan, à environ 140 kilomètres au nord-est de Regina, cela a vraiment eut un effet sur le budget pour Noël.

Le coût de la nourriture a presque doublé parfois, surtout dans une petite ville où on doit faire venir la nourriture, l'expédier. Alors nous payons plus cher pour la nourriture à l'épicerie, déplore la mère de six enfants.

Et, pour réduire les coûts, Amanda Buhler dit qu'elle achète des dindes lorsqu'elles sont en solde.

De plus, la hausse des prix des hydrocarbures est un autre facteur qui grève les prévisions budgétaires, selon Mme Buhler qui prévoit rendre visite à sa famille au Manitoba.

Pour elle, cette année, ce voyage coûtera beaucoup plus cher que d'habitude. Elle estime que, actuellement, il faut 100 $ pour faire le plein de sa minifourgonnette et qu'il faut deux pleins pour s'y rendre.

Elle affirme que sa famille nombreuse va aussi devoir supprimer l'une de ses grandes traditions cette année, celle qui consistait à passer d'un endroit à un autre pour chanter.

Dans le village de Buena Vista, à 40 kilomètres au nord-ouest de Regina, Ashton Meyers Hoffman, affirme pour sa part qu'il va devoir changer ses habitudes cette année.

D'habitude, je recevais des cadeaux. J'avais un budget de 50 $, peut-être 100 $, si j'aimais vraiment la personne. Mais, cette année, je ne peux me concentrer que sur moi-même, donc je ne peux rien acheter à personne. L'anniversaire de ma mère vient de passer. Je n'ai pas pu lui offrir de cadeau, se désole Meyers Hoffman.

Pour l'instant, il dit avoir recours au découvert bancaire pour s'en sortir, car le coût de la vie reste élevé.

La situation a fait naître une solidarité autour des nécessiteux

Stevie Bell, de Regina, sait que les choses sont difficiles pour beaucoup en ce moment. C'est pourquoi elle a décidé de venir en aide à une famille par l'intermédiaire de la maison Sofia, une maison de transition de Regina.

C'est la première fois que je suis parent et je me suis rendu compte que c'était difficile. Alors, j'ai pu acheter des poupées Barbie, ce qui était vraiment amusant, dit Mme Bell qui a été chargée d'acheter des cadeaux à une mère et à sa fille.

La maison de transition de Regina dispose de 20 appartements pour les familles qui ont subi de la violence domestique et ils sont actuellement tous pleins

Donc, 20 familles ont besoin de cadeaux de Noël et d'un peu d'aide pour Noël. Nous avons donc lancé un appel à la communauté, et la réponse a été extraordinaire, explique la directrice générale de la maison Sofia, Tmira Marchment.

Je sais que c'est difficile pour tout le monde cette année avec l'inflation et l'augmentation des coûts. Et c'est vraiment réconfortant de voir que la communauté peut encore se rassembler et soutenir les gens quand ils en ont le plus besoin.

Dans une déclaration envoyée par courriel, le ministère des Finances de la Saskatchewan a répété que la province a envoyé par la poste des chèques de 500 $ aux résidents pour les aider à faire face à la hausse des coûts due à l'inflation.

La Saskatchewan a des taxes et des services publics parmi les plus bas du pays, une indexation complète du système fiscal qui protège les contribuables, et un certain nombre d'incitatifs fiscaux pour les individus et les familles visant l'abordabilité, dit la déclaration envoyée à CBC/Radio-Canada.

Selon les conclusions du Rapport annuel sur les prix alimentaires, la facture alimentaire d'une famille type pour l'année devrait augmenter de plus de 1000 $.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...