•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le corps inanimé d’une femme est retrouvé dans un abribus de Winnipeg

Un abribus à Winnipeg.

La femme a été retrouvée à l'intérieur de cet abribus, à l'angle de l'avenue Taché et de la rue Goulet, dans le quartier Saint-Boniface de Winnipeg.

Photo : Radio-Canada / Travis Golby

Radio-Canada

Des travailleurs de rue de Winnipeg ont trouvé, lundi, une femme inconsciente sous une pile de couvertures, dans un abribus de la capitale manitobaine. La ville connaît depuis quelques jours une vague de températures extrêmement basses.

C'est assez dévastateur pour une équipe de secours de trouver un corps et de faire des compressions thoraciques, affirme Marion Willis, directrice générale de l’organisme St. Boniface Street Links.

La femme, qui semble être restée dans l'abribus un certain temps, a été transportée d'urgence à l'hôpital.

La directrice de l’organisme, qui offre un centre de services de base et un lieu de rassemblement pour les personnes sans-abri du quartier, précise que l’équipe qui a trouvé le corps a fait tout ce qu’elle pouvait.

Marion Willis, directrice générale de l’organisme St. Boniface Street Links.

Marion Willis affirme qu'il y a un besoin urgent d'espaces d'hébergement et de lieux pour se réchauffer supplémentaires dans des quartiers extérieurs aux centre-ville.

Photo : Radio-Canada

Les travailleurs de Street Links se sont rendus à l’abribus, après un arrêt au refuge du quartier. Ils ont retiré les couvertures et vu qu'il y avait une personne couchée sur le ventre, explique Marion Willis.

Ils l'ont retournée et lui ont administré trois injections de naloxone, un médicament utilisé pour contrer la diminution de la respiration en cas de surdose d'opioïdes. Marion Willis précise que plusieurs objets relatifs à la drogue se trouvaient dans l'abribus, mais l'équipe n'était pas en mesure de savoir si la femme avait consommé de la drogue ou pas.

L’équipe ayant trouvé le corps a appelé le 911 et a tenté de la ranimer jusqu'à l'arrivée des pompiers et des ambulanciers. Mais il était trop tard pour cette personne, souligne-t-elle.

Marion Willis dit que la femme n'était pas connue des travailleurs de proximité de l’organisme.

« À cette période de l'année et dès que le temps commence à se refroidir, il y a une migration constante de personnes itinérantes qui traversent [la rivière depuis le centre-ville]. »

— Une citation de  Marion Willis, directrice générale de l’organisme St. Boniface Street Links

Ces personnes choisissent de traverser la rivière pour se rendre à Saint-Boniface, ainsi que dans d'autres quartiers, parce qu'elles se sentent plus en sécurité que dans le centre-ville, comme l'explique Marion Willis.

Un porte-parole de la Ville de Winnipeg déclare que le service paramédical des pompiers a été appelé à l'abribus situé à l'angle de l'avenue Taché et de la rue Goulet vers 13 h 45. Ils ont trouvé une personne dans un état critique et l'ont emmenée à l'hôpital.

Pour des raisons de confidentialité, aucun détail supplémentaire ne peut être fourni, mentionne le porte-parole dans un courriel. Il n'a pas pu confirmer le décès de la femme, précisant qu'il ne reçoit pas de nouvelles de l'état de santé d'un patient après son transfert à l'hôpital.

Le service de police de Winnipeg indique que les agents n'ont pas été appelés, probablement parce qu'il ne s'agissait pas d'un acte criminel.

Avec les informations de Darren Bernhardt

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...