•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’autodépistage du VIH est désormais plus accessible dans le Nord de l’Ontario

Trois fioles de la trousse de test du VIH sont sur une table.

Pour effectuer le test, il faut simplement ajouter une goutte de sang à trois petites fioles contenues dans une trousse. Les manipulations nécessitent moins d'une minute. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Radio-Canada

Des organismes de santé du Nord de l’Ontario commencent enfin à recevoir des tests de dépistage du VIH, dont la distribution a été annoncée cet été par l’Agence de la santé publique du Canada.

L’entité fédérale avait mis de côté 8 millions $ pour financer l’achat de ces trousses de test à domicile.

Le Réseau ACCESS Network, situé dans le Grand Sudbury, a notamment reçu ses 250 premiers tests la semaine dernière. Ceux-ci seront distribués aux clients de l'organisme, qui se spécialise dans la réduction des méfaits, dont ceux liés au VIH/SIDA et à l’hépatite C.

Pour sa part, le comité du SIDA de North Bay et du district s’attend à recevoir une livraison en janvier 2023.

Cette initiative du gouvernement du Canada a pour but d’améliorer le dépistage du virus au pays.

Il y aurait présentement 63 000 cas selon l’Agence de la santé publique du Canada et une personne sur 10 n’aurait toujours pas reçu de diagnostic.

L’importance du dépistage

Le comité du SIDA de North Bay et du district a encore quelques tests à distribuer d'ici l'arrivée de sa prochaine livraison. Jusqu’à présent, la plupart des demandes de tests reçus par l’organisme proviennent de travailleurs du sexe et de consommateurs de drogues, qui sont plus à risque de contracter le virus.

S’il est possible de demander un test de dépistage du VIH à son médecin de famille, l’agente d’éducation et de prévention Kendall White souligne que les tests à domicile ont leurs avantages en raison de la stigmatisation liée au virus.

Les gens se sentent beaucoup moins jugés s’ils peuvent subir un test à domicile, estime-t-elle.

Comme toute innovation, cette méthode apporte aussi son lot de désavantages, concède Mme White.

En le faisant à la maison, il n’y a personne pour vous appuyer dès que vous apprenez que vous avez reçu un résultat positif, poursuit-elle en invitant les gens à consulter des organismes spécialisés pour obtenir de l’aide.

Selon le test, cela peut prendre jusqu’à 20 minutes pour obtenir un résultat, indique l’agente.

Selon l’un des directeurs du Centre de recherche communautaire, Chris Draenos, il est important de savoir si vous portez le virus.

Plus vous dépistez le VIH rapidement, plus vite vous pouvez recevoir des médicaments pour le traiter, dit-il. Des médicaments très efficaces sont disponibles pour permettre aux gens vivant avec le VIH d’avoir de longues vies, des vies normales, heureuses et en santé

M. Draenos précise que des traitements antiviraux peuvent notamment réduire les risques de transmission de la maladie de façon sexuelle et rendent le VIH indétectable.

Avec les informations d'Angela Gemmill, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...