•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Deux policiers marchent devant l'enseigne de la COP15 au Palais des congrès.

La COP15 se déroule à Montréal du 6 au 19 décembre 2022.

Photo : Reuters / CHRISTINNE MUSCHI

Radio-Canada

La COP15 rassemble à Montréal, jusqu'au 19 décembre, des représentants de 196 pays. Cette grande conférence internationale est considérée comme une tentative cruciale pour parvenir à un nouvel accord sur la sauvegarde des écosystèmes mondiaux ainsi que des plantes et des animaux qui en dépendent.

Le projet porte le nom de Cadre mondial de la biodiversité pour l'après-2020.

Le plan comporte 22 objectifs, dont l'arrêt de la propagation des espèces envahissantes et la réduction de l'utilisation des pesticides et des plastiques.

La portée de ces différents aspects du plan, cela dit, est loin de faire l'unanimité. En ce moment, seule une toute petite partie d'entre eux a été acceptée par l'ensemble des pays ayant signé la Convention sur la diversité biologique de l'ONU.

Au total, 17 000 participants sont inscrits à la COP15 et 900 journalistes sont accrédités pour couvrir les délibérations.

Or, il est primordial que les parties arrivent à s'entendre, a fait valoir mardi la secrétaire générale du Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique, la Tanzanienne Elizabeth Maruma Mrema.

Nous avons besoin de compromis sur tous les objectifs. Car, si toutes les cibles ne sont pas atteintes, nous ne pourrons pas freiner la perte de la biodiversité d'ici à 2030. Il faut éviter de choisir un seul objectif. Ils sont tous importants, ils sont tous interconnectés, a-t-elle déclaré.

Tout est en place au Palais des congrès de Montréal pour le lancement de la 15e conférence des parties (COP15) visant à renouveler la Convention sur la diversité biologique des Nations unies. La cérémonie d'ouverture aura lieu aujourd'hui. Les explications de Mariève Bégin

Les scientifiques indiquent que la préservation de 30 % des terres et des océans restants du globe est essentielle pour freiner les menaces croissantes d'extinction et atteindre les objectifs internationaux de réduction des gaz à effet de serre.

Selon les experts, la biodiversité et le changement climatique sont étroitement liés.

Illustration d'un

La Convention sur la diversité biologique de l'ONU a 30 ans. Elle a été adoptée en 1992 lors du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro, au Brésil.

La conférence des parties, elle, se tient tous les deux ans. Cette année, elle suit la Conférence de Charm el-Cheikh sur les changements climatiques, dite COP27, qui a pris fin le mois dernier sur un bilan contrasté.

Il existe aussi une Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification. La plus récente conférence de parties a eu lieu en mai 2022 à Abidjan, en Côte d'Ivoire.

L'UE s'entend pour lutter contre la déforestation

En marge de la COP15, le Parlement européen et les États membres de l'Union européenne (UE) ont trouvé un accord, mardi, visant à interdire la commercialisation sur le marché européen d'une série de produits de base liés à la déforestation dans le monde.

Le cacao, le café, le soja, mais aussi l'huile de palme, le bois, la viande bovine et le caoutchouc sont concernés, ainsi que plusieurs matières associées (cuir, ameublement, papier imprimé, charbon de bois...).

La France a salué un texte novateur et réclamé une mise en œuvre le plus rapidement possible grâce à l'ouverture d'un dialogue avec les pays producteurs et consommateurs dans le monde.

Le Canada, qui a conclu en 2016 une entente de libre-échange avec l'Europe, s'oppose à l'application de cette nouvelle réglementation, qui entraînerait des frais supplémentaires et des exigences de traçabilité pénibles pour les entreprises canadiennes, selon un document diplomatique obtenu par La Presse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...