•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le mystère perdure autour du nouveau Conseil des ministres de la Colombie-Britannique

Le premier ministre David Eby s'exprime lors d'une conférence de presse.

David Eby, qui présentera son Conseil des ministres mercredi, écarte l'idée de se présenter devant les électeurs avant 2024, malgré les rumeurs d'élections anticipées en 2023.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Radio-Canada

Le dévoilement du nouveau Conseil des ministres, mercredi à Victoria, devrait laisser la place à la nouvelle génération et à la diversité, selon des observateurs politiques.

Le nouveau premier ministre de la Colombie-Britannique, David Eby, a affirmé vouloir s’inscrire dans la continuité de son prédécesseur, John Horgan.

L’homme de 46 ans multiplie toutefois les réformes et souhaite également rajeunir l’image du gouvernement, dont près du tiers est occupé par les mêmes personnes depuis l’arrivée du Nouveau Parti démocratique (NPD) au pouvoir, en 2017.

La composition du nouveau Conseil des ministres, qui sera assermenté mercredi, à 10 h, relève donc du mystère pour plusieurs.

On s’attend à un mélange de continuité et à certains changements pour montrer un gouvernement plus jeune et qui reflète davantage la province, croit Stewart Prest, professeur de science politique à l’Université Quest. Cela nous donnera une bonne idée du type de gouvernement que David Eby mettra en place.

Plusieurs postes vacants

À l’heure actuelle, le Cabinet compte 21 ministres, 3 ministres d'État sans portefeuille et 14 secrétaires parlementaires.

David Eby a déjà annoncé que le remaniement ministériel ouvrirait la porte à un ministre consacré à 100 % au Logement, une première en près de 50 ans.

Des ministres comme Lisa Beare (Tourisme, Arts, Culture et Sport et Services aux citoyens), et Murray Rankin (Procureur général, Relations avec les Autochtones et Réconciliation et Logement) devraient ainsi avoir des responsabilités allégées.

En revanche, plusieurs ministres de longue date devraient rester en poste, comme le ministre de la Sécurité publique, Mike Farnworth, et le ministre de la Santé ,Adrian Dix, croient des observateurs.

Une femme aux cheveux courts et gris parle sur un podium.

L'avenir de la ministre des Finances de la Colombie-Britannique, Selina Robinson, est incertain. La ministre a annoncé, à la fin de novembre, un surplus anticipé de près de 6 milliards de dollars.

Photo : Radio-Canada / Mike McArthur

La question des finances

La ministre des Finances, Selina Robinson, changera-t-elle de portefeuille? Sur cette question, les avis diffèrent.

Stewart Prest dit qu'il est probable que la ministre soit transférée. Elle a bien fait [son travail] dans ce rôle, mais n'est pas une alliée proche de David Eby.

Selon le politologue, le premier ministre David Eby pourrait ainsi vouloir récompenser le ministre de l'Emploi, de la Relance économique et de l'Innovation, Ravi Khalon, qui l'a appuyé durant la course au leadership.

À deux mois du budget provincial, le politologue Hamish Telford, de l’Université de la Vallée du Fraser, en doute. Le processus d’élaboration du budget est pratiquement terminé. Veut-on changer de ministre des Finances à ce moment-ci?

De nouveaux visages attendus

S’il veut changer l’image du gouvernement, David Eby devra amener de nouveaux visages reflétant le changement de génération.

La ministre d’État à l'Infrastructure, Bowinn Ma, députée de North Vancouver-Lonsdale, qui s’est exprimée à plusieurs reprises sur l’importance de faire face à la crise climatique, est ainsi pressentie pour un portefeuille à caractère environnemental.

Bowinn Ma lit son serment chez elle devant une caméra sous l'oeil curieux de son chat.

Déjà en 2020, Bowinn Ma était pressentie pour obtenir un portefeuille.

Photo : Facebook / Bowinn Ma

Après que la course au leadership avec Anjali Appadurai a si mal terminé, David Eby doit rebâtir des ponts avec le mouvement environnemental, explique Hamish Telford. Quelqu’un comme Bowinn Ma dans un poste environnemental serait un geste important et, comme elle est ingénieure, elle pourrait être très bonne dans ce rôle.

L’avocate en environnement Niki Sharma et le syndicaliste Andrew Mercier, tous deux élus pour la première fois en 2020, respectivement dans Vancouver Hastings et Langley, pourraient eux aussi faire leur entrée au Conseil des ministres.

Le NPD a fait des gains historiques dans la Vallée du Fraser lors des dernières élections, remportant cinq sièges, mais aucun de ces députés ne fait partie du Conseil des ministres, ajoute Hamish Telford. Comme ce ne sont pas des circonscriptions qui vont traditionnellement au NPD, le fait qu'il y ait des ministres de cette région pourrait être utile.

Katrina Chen est entourée d'enfants s'amusant.

La ministre d’État pour la Petite enfance de la Colombie-Britannique, Katrina Chen, lors de l'annonce de la réduction de frais mensuels de garderie.

Photo : Radio-Canada / Simon Gohier

Katrina Chen se retire du Conseil des ministres

Par ailleurs, une ministre d’État pressentie pour une promotion, Katrina Chen, ne fera pas partie du Conseil des ministres.

À la fin de la journée de mardi, la députée de Burnaby-Lougheed, qui a piloté le dossier des garderies abordables, a annoncé par l'intermédiaire du bureau du premier ministre qu’elle avait demandé de ne pas être prise en considération pour un portefeuille, invoquant des questions de violence familiale.

Ce traumatisme de longue date a continué à avoir des conséquences sur ma vie, explique-t-elle par voie de communiqué. J’ai besoin de prendre du temps pour moi-même et pour mon fils et j’ai demandé au premier ministre David Eby de ne pas considérer ma candidature pour le Conseil des ministres.

La cérémonie d'assermentation du nouveau Conseil des ministres a lieu mercredi, à 10 h, à la résidence de la lieutenante-gouverneure Janet Austin, à Victoria.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...