•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le plan d’affaires du tramway sera déposé en mars

Le futur tramway de Québec.

Le futur tramway de Québec

Photo : Gracieuseté : Ville de Québec

Les retards s’accumulent pour l’administration Marchand dans le dossier du tramway. Après avoir remis l’annonce du partenaire pour le matériel roulant à 2023, la publication du plan d’affaires est aussi reportée à mars prochain.

Nous allons déposer le dossier d’affaires à la fin du premier trimestre de 2023, a précisé le directeur du bureau de projet du tramway, Daniel Genest, lors du comité plénier sur le budget municipal.

Pressé de questions par les élus de l’opposition, Daniel Genest a assuré que le suivi du dossier se faisait normalement et que des discussions sont en cours avec les gouvernements supérieurs.

Daniel Genest, le directeur du bureau de projet du tramway de la Ville de Québec.

Daniel Genest, le directeur du bureau de projet du tramway de la Ville de Québec

Photo : Radio-Canada / Marc-André Turgeon

Or, l’échéancier pour finaliser le montage financier se resserre, puisqu’Ottawa a fixé au 31 mars prochain la date limite des demandes à son Programme d’infrastructure Investir dans le Canada (PIIC).

Le gouvernement Trudeau souhaite y puiser les sommes pour acquitter sa part des dépassements de coûts du tramway dans un contexte inflationniste.

Le chef de Québec d’abord, Claude Villeneuve, a insisté sur l’importance de produire le plan d’affaires rapidement pour ne pas laisser d’argent sur la table.

Le document doit notamment comporter une mise à jour des coûts du tramway, jugée essentielle à toute demande de financement.

La dernière évaluation, publiée à l'automne 2021, a fait gonfler le budget de 600 millions et a porté le coût total du chantier à près de 4 milliards de dollars.

Un travail complexe

C’est très complexe, a concédé Daniel Genest en décrivant le travail en cours au bureau de projet.

Il a expliqué que le plan d’affaires devait être déposé le plus tard possible afin d’estimer avec justesse la conclusion de l’appel de propositions pour les infrastructures liées au tramway, un processus qui doit se conclure le printemps prochain.

On essaie de prévoir le mieux possible en fonction de la grande inconnue, qui demeure la proposition financière des infrastructures, a-t-il expliqué.

Daniel Genest assure que le bureau de projet a toujours comme objectif de lancer le chantier du tramway à l’été 2023.

Bouton menant au portail sur le tramway de Québec

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...