•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Procès d’Harold LeBel : la poursuite et la défense suggéreront une peine ensemble

Un homme tient la poignée de la porte d'une salle d'audience au palais de justice de Rimouski.

Le procès d'Harold LeBel pour agression sexuelle s'est déroulé au palais de justice de Rimouski (archives).

Photo : Radio-Canada / Samuel Ranger

C'est le 26 janvier prochain que la poursuite et la défense présenteront conjointement une suggestion de peine au juge qui préside le procès de l'ex-député Harold LeBel.

Lors d'une audience mardi après-midi, l'avocat qui représente Harold LeBel, Me Maxime Roy, a indiqué qu'à la lumière des faits, les facteurs qui expliquent cette suggestion pourront alors être présentés au juge.

Après cette présentation de la suggestion conjointe de peine, le juge devrait rendre sa sentence le 20 mars prochain.

De son côté, l'avocate du DPCP, Me Manon Gaudreault, a indiqué qu'il y aura peut-être une déclaration de la victime sur les conséquences du crime lors des recommandations sur la peine.

L'ex-député de Rimouski Harold LeBel a été reconnu coupable à la fin de novembre d'agression sexuelle par les membres du jury.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

En cours de chargement...