•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le rapport de la vérificatrice provinciale souligne des manques dans le milieu de la santé

Tara Clemett devant un micro.

La vérificatrice provinciale de la Saskatchewan, Tara Clemett, a déposé le deuxième volume de son rapport pour l'année 2022.

Photo : CBC/Richard Agecoutay

Radio-Canada

Alors que le système de santé souffre d'une pénurie du personnel, la vérificatrice provinciale de la Saskatchewan, Tara Clemett, recommande, dans son nouveau rapport, que des mesures soient prises au cours des cinq prochaines années pour le recrutement de 2000 postes définis comme étant difficiles à pourvoir.

Les postes d’assistants en soins continus, d’infirmières et de techniciens de laboratoire figurent parmi les plus difficiles à pourvoir, selon Tara Clemett.

Tara Clemett affirme que la pénurie de main-d'œuvre ne crée pas seulement des interruptions dans les soins prodigués, mais que cela a aussi un effet sur la santé des patients.

L'Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA) a récemment mené une initiative pour recruter 150 employés de la santé aux Philippines. La vérificatrice provinciale estime que c’est un pas dans la bonne direction. Elle ajoute cependant que la SHA doit mettre en place des mesures plus concrètes pour pallier ces manques.

Elle pense ainsi que le recrutement du personnel doit aussi se faire en Saskatchewan, auprès des finissants qui ont étudié dans le domaine de la santé. Elle demande aussi que la SHA établisse un plan de recrutement et de rétention auprès des communautés autochtones et métisses en Saskatchewan.

L’état des établissements de soins à Saskatoon critiqué

Ce rapport met en lumière des lacunes dans les établissements de soins à Saskatoon et dans les régions environnantes.

À la fin de l'exercice de vérification, en juillet 2022, le rapport a conclu que 46 établissements de cette région étaient dans un état critique.

Selon Tara Clemett, la SHA compte dans cette région plus de 50 établissements de santé qui desservent plus de 360 000 personnes venant de plus de 100 communautés.

La vérificatrice provinciale demande à la SHA de mettre en place un plan d’entretien préventif pour mieux gérer l’état de ces établissements.

Des recommandations sur la TVP

Dans son rapport, Tara Clemett s'est aussi penchée sur les sommes en taxes et en impôts qui n’ont pas été versées à la province en 2022.

Selon elle, la province a été privée de 283 millions de dollars de taxe provinciale de vente (TVP) cette année.

Elle indique aussi que 10 millions de dollars de TVP ont été perçus par les commerçants, mais n’ont pas été déclarés ou payés au ministère des Finances.

La vérificatrice recommande au ministère des Finances de prendre des mesures concrètes quand les règles de la TVP ne sont pas respectées.

Tara Clemett indique que les taxes et les impôts qui restent impayés pendant une longue période sont plus difficiles à retrouver et coûtent plus cher à la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...