•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de vélos volés à Sherbrooke grâce à l’application Garage 529 du SPS

Un vélo.

L'application Garage 529 a déjà été adoptée dans plusieurs autres villes canadiennes. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Alexander Behne

Radio-Canada

L'application Garage 529 du Service de police de Sherbrooke (SPS) semble faire ses preuves : quelques mois après sa mise en fonction, les vols de vélo ont chuté dans la municipalité et les retours aux propriétaires sont plus nombreux.

L'application permet aux cyclistes d'enregistrer leur vélo sur une plateforme, et ainsi de faciliter le repérage en cas de vol. Une alerte est alors déclenchée, avisant tous les usagers de la plateforme qu'un vélo a été dérobé et d'être à l'affût. Un autocollant est également apposé sur la bicyclette avec un code.

Depuis l'ère COVID, on avait une hausse assez marquée et soutenue des vols de vélo et on cherchait une solution, explique le policier communautaire du SPS, Jean-François Roy-Côté. On a validé ce qui se faisait en Amérique du Nord, et on y est allé avec Garage 529, qui avait déjà fait ses preuves.

Le policier Jean-François Roy-Côté avec un casque de vélo sur la tête.

Le policier communautaire du Service de police de Sherbrooke, Jean-François Roy-Côté

Photo : Photo fournie : Ville de Sherbrooke

L'Université de Sherbrooke avait aussi testé cet outil à l'été 2021 sur son campus, ce qui a consolidé la décision du SPS d'aller de l'avant. L'engouement a été palpable dès les premiers jours, soutient Jean-François Roy-Côté, et les premiers résultats semblent concluants.

On a commencé le projet en mai 2022 avec un objectif de 1000 vélos [enregistrés]. On a été un peu surpris : cet objectif a été atteint en 13 jours. À l'heure actuelle, on a 2500 vélos enregistrés.

« Cette année, si on compare avec le même moment l'année dernière, on a une diminution des vols de 40,6 %. C'est énorme! »

— Une citation de  Jean-François Roy-Côté, policier communautaire au SPS

Le policier admet cependant qu'il faut prendre cette information avec des pincettes, car il s'agit des vols signalés au SPS, et non le nombre de vols total.

L'application Garage 529 fonctionne, selon le SPS

ÉMISSION ICI PREMIÈRE • Par ici l'info

L'animateur de l'émission matinale Par ici l'info, Mathieu Beaumont.

Plus de vélos rapportés

Néanmoins, une autre statistique vient indiquer à Jean-François Roy-Côté que l'application semble fonctionner. Pour ce qui est des vélos rapportés volés sur l'application et au SPS, 25 % [d'entre eux] ont été retournés à leur propriétaire. Ce qui est énorme, car habituellement, on est plus proche du 1 à 2 %.

« De manière réaliste, on voulait au moins diminuer la tendance à la hausse et le statu quo aurait été une victoire en soi. Mais là, on a une diminution drastique de 40 % et 25 % des vélos sont rapportés à leur propriétaire. »

— Une citation de  Jean-François Roy-Côté, policier communautaire au SPS

Selon lui, les voleurs commencent à être à l'affût des vélos avec un autocollant, et abandonnent parfois ces vélos, sachant qu'ils sont enregistrés. La force de la communauté pour s'entraider est également un élément, selon lui, qui fait en sorte que l'application est efficace. Le policier a d'ailleurs une anecdote où un vélo volé a été retrouvé en 40 minutes.

La communauté en ligne de cyclistes est excessivement forte. En rapportant le vélo volé, il y a un échange d'informations, tout le monde travaille fort. Finalement, ce dossier-là a été résolu plus vite que le patrouilleur qui s'est pointé sur place. Il n'a même pas eu le temps d'écrire son rapport que le dossier était réglé.

Avoir des solutions pour contrer la baisse de vols de vélo est primordial, selon le policier, car ceux-ci gagnent en valeur et deviennent de plus en plus attrayants pour les malfaiteurs. C'est un vol qui est même rendu monétairement plus gros que certaines voitures sur la rue! 

« Ce qu'on aime, c'est que [cette application] est efficace, ça fait ses preuves et ça fonctionne. On espère que ça va perdurer dans le temps. »

— Une citation de  Jean-François Roy-Côté, policier communautaire au SPS

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...