•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un club des aînés du Cap-Breton livre des milliers de repas après Fiona

Walter McKenzie coupe le jambon et Brenda Bryden place les tranches.

Walter McKenzie et Brenda Bryden dans la cuisine du club préparent un repas de jambon et de légumes.

Photo : Radio-Canada / Tom Ayers

Radio-Canada

Un club pour personnes âgées du Cap-Breton est passé à la vitesse supérieure pour préparer et livrer des milliers de repas à la suite de la tempête post-tropicale Fiona.

Le club d'aînés et de retraités de Reserve Mines a reçu un financement d'urgence du gouvernement provincial qui avait réduit son financement régulier plus tôt cette année.

Maintenant que la tempête est passée, le fond d'urgence est terminé et le groupe a de nouveau du mal à répondre à la demande.

Nous essayons de nous assurer que nous donnons un peu à manger à tous ceux qui en ont besoin, mais c’est très difficile de le faire, car le besoin est très grand, explique Mel Bryden, président du club.

Les seniors souffrent comme vous ne le croiriez pas.

Le président assis sur une chaise dans la salle du club.

Mel Bryden est président du Club des aînés et des retraités de Reserve Mines.

Photo : Radio-Canada / Tom Ayers

L’équipe prépare et livre 500 repas par semaine, mais il pourrait facilement en fournir plus, comme elle l'a prouvé en produisant 14 000 repas en neuf jours après la tempête de septembre.

Les repas ont été livrés à tous les foyers pour personnes âgées de Reserve Mines et de Glace Bay, ainsi qu'à tous les centres de répit pour les personnes sans électricité..

J'ai réuni mon équipe et en moins d'une heure, j'avais 36 bénévoles ici, raconte le président.

Cela nous a fait du bien de savoir que nous aidions les gens et avant de s’en rendre compte on faisait 800 dîners et 800 soupers par jour.

Maintenant que le financement d'urgence est épuisé, les membres du club ont recommencé à produire et à livrer 500 repas par semaine.

Huit contenants noirs avec de la viande des patates, des légumes et de la sauce.

Des repas de rosbif distribués après le passage de Fiona.

Photo : Gracieuseté de Mel Bryden

Le club fait ce qu'il peut pour les personnes en phase terminale, les personnes handicapées et les personnes à faible revenu.

Mais il ne peut pas répondre à la demande réelle, affirme le président.

« Nous avons des centaines et des centaines de personnes qui souhaitent s’ajouter à la liste! »

— Une citation de  Mel Bryden, président du Club des aînés et des retraités de Reserve Mines

Le président du club ne sait pas pourquoi la province à réduit le financement du groupe, mais il espère qu'il reviendra.

En plus de livrer des repas et d'apporter un visage amical aux personnes âgées, les bénévoles du club appellent également régulièrement pour vérifier les gens et s'assurer qu'ils ont tout ce dont ils ont besoin.

Le président dit que certains des bénévoles ont même trouvé des personnes âgées en détresse médicale et parfois même sauvé des vies.

Avec les informations de Tom Ayers de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...