•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ontario va réduire de moitié les prises de dorés dans le lac des Bois

Un homme avec un doré jaune dans les mains.

Le ministère des Richesses naturelles et des Forêts va imposer des limites de tailles de quantité de dorés jaunes pêchés dans le lac des Bois.

Photo : CBC / Gord Ellis

Radio-Canada

Dans un plan préliminaire récemment publié, le ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l'Ontario propose des changements aux limites de prises et aux limites de taille pour le doré jaune dans le lac des Bois, dans le nord-ouest de l'Ontario, pour tenter de préserver l’espèce.

Les données de surveillance du lac des Bois indiquent que la population de doré jaune est vulnérable à des niveaux de récolte élevés et continus, au point où la récolte actuelle pose un risque pour la qualité de la pêche au doré jaune, affirme par courriel Michelle Romeo, porte-parole du ministère.

Le ministère a noté dans son rapport trois signaux préoccupants pour le doré jaune du lac des Bois.

  • Les taux de récolte élevés affectent la capacité de la population à se protéger contre des pressions telles que les espèces envahissantes, l'augmentation de la récolte et les changements climatiques;
  • La biomasse observée dans le lac est inférieure à la norme provinciale;
  • Des taux de mortalité élevés, ce qui signifie qu'il y a peu de vieux dorés dans la population.

Selon le ministère, l'ensemble de ces problèmes suggère que la pêche au doré jaune est menacée à long terme.

La capacité de la population de dorés jaunes à se protéger contre des pressions imprévues à l'avenir, comme de mauvaises années de reproduction, une pression de pêche accrue ou des événements climatiques graves, est faible, affirme Mme Romeo.

Un doré jaune entre les mains d'un pêcheur.

Le doré jaune serait menacé dans le lac des Bois, selon le ministère des Richesses naturelles et des Forêts.

Photo : CBC / Gord Ellis

Plusieurs changements sont proposés par l’Ontario en raison des problèmes du doré jaune.

D’abord, tous les pêcheurs à la ligne titulaires d'un permis de pêche sportive peuvent capturer et conserver deux dorés jaunes par jour, mais ceux-ci doivent mesurer moins de 43 cm ou plus de 70 cm. Un seul d'entre eux peut mesurer plus de 70 cm.

La limite de possession serait de quatre, ces poissons doivent être de moins de 43 cm ou de plus de 70 cm et pas plus d'un de plus de 70 cm.

Tous les pêcheurs à la ligne titulaires d'un permis de conservation auraient une limite quotidienne de prise et de possession d'un poisson, qui doit être inférieur à 43 cm. Ils peuvent être en possession de deux poissons de moins de 43 cm.

Les résidents de l'Ontario et du Canada qui détiennent un permis de pêche sportive peuvent attraper quatre dorés jaunes et ceux qui détiennent un permis de pêche de conservation peuvent en attraper deux.

Les non-résidents titulaires d'un permis de pêche sportive ou d'un permis de pêche à des fins de conservation peuvent garder deux dorés jaunes, dont un seul peut mesurer plus de 46 cm.

Un plan élaboré en collaboration avec la communauté

Le ministère indique que les propositions préliminaires ont été élaborées sur la base des conseils du comité consultatif de pêche du lac des Bois, un groupe de bénévoles représentant les communautés autochtones, l'industrie du tourisme, les pêcheurs sportifs, les propriétaires de chalets et les administrations municipales.

Matt Rydberg, qui opère une pourvoirie au lac des Bois, fait partie de ce comité consultatif.

Il affirme que le processus de création de cette ébauche du plan de pêche n'a pas toujours été facile. Mais il croit que le comité a consulté des personnes et des intervenants d'une grande partie du lac.

Matt Rydberg avec deux poissons dans les mains.

Matt Rydberg, qui est pourvoyeur, dit avoir vu des changements s'opérer au lac des Bois.

Photo : Avec l'autorisation de Matt Rydberg

Il y avait un grand comité et tout le monde avait une voix à la table. C'est juste que lorsque vous avez autant de gens, c'était vraiment difficile pour eux de garder tout le monde sur la même voie, indique-t-il.

M. Rydberg dit qu'une fois le comité consultatif mis sur pied, le processus s'est avéré efficace.

Il ajoute que le ministère a pu fournir au groupe des données scientifiques pour l'aider à élaborer un plan.

M. Rydberg encourage les gens à consulter la version intégrale de l'ébauche du plan, qui est maintenant disponible dans le Registre environnemental.

Il dit que, de son point de vue, la pêche au doré jaune sur le lac a subi une pression accrue au cours des dernières années.

Le ministère dit avoir mené une consultation lors de trois sessions virtuelles organisées en mars. Les commentaires étaient généralement favorables aux propositions.

L'ébauche du plan de pêche récréative au doré jaune du lac des Bois sera disponible dans le Registre environnemental de l'Ontario pour une période de commentaires de 60 jours. Les commentaires sur le plan sont acceptés jusqu'au 9 janvier 2023.

Avec les informations de Gord Ellis de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...