•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le couvent de Gravelbourg a été vandalisé

Une statue brisée.

La Ville de Gravelbourg et la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont refusé de commenter la situation en raison de l’enquête en cours.

Photo : Facebook/Lacey Langlois

Radio-Canada

Le couvent de Gravelbourg a été vandalisé cette fin de semaine. Des vitres, des portes et des statues ont été fracassées.

Plusieurs photos qui montrent des dégâts circulent sur les médias sociaux. La Ville de Gravelbourg et la Gendarmerie royale du Canada (GRC) refusent de commenter la situation en raison de l’enquête en cours.

Une résidente de Gravelbourg, Maria Lepage, déplore que des gens s’attaquent à l’héritage de la municipalité. Ainsi, elle espère que la ou les personnes coupables vont se manifester prochainement.

Ce couvent a commencé en 1915 avec une petite maison sur la 1ère avenue. [...] On voit les statues qui sont endommagées, ça nous fait mal, se désole la résidente de Gravelbourg.

Les bâtiments historiques sont-ils susceptibles d'être vandalisés ?

ÉMISSION ICI PREMIÈRE • Point du jour

L'ancien couvent de Gravelbourg, en Saskatchewan, en octobre 2022.

De son côté, l’ancien maire de la Ville de Gravelbourg, Réal Forest, confirme qu’il a déjà eu des incidents de vandalisme au couvent. Ainsi, il ajoute que des mesures devront être prises pour éviter qu’un tel acte se reproduise.

Des débris au sol.

Selon l'ancien maire de la ville de Gravelbourg, Réal Forest, ce n'est pas la première fois que cette institution est victime d'un acte vandalisme.

Photo : Facebook/Lacey Langlois

Il va falloir qu’un système de sécurité soit établi à mon avis. Autrement, ça va arriver encore. C’est déjà arrivé, il y a eu du vandalisme déjà, mais cette fois, c’est beaucoup plus sérieux, précise Réal Forest.

Avec les informations de Jérémie Turbide

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...