•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attention à la « fraude grands-parents »!

Un homme âgé parle au téléphone en tenant une carte de crédit dans son autre main.

Les fraudeurs racontent qu'un proche a besoin d'argent de manière urgente pour se sortir d'une situation délicate (photo d'archives).

Photo : iStock

Radio-Canada

Plusieurs tentatives d'hameçonnage par téléphone ont été signalées à la Sûreté du Québec depuis lundi matin en Matanie et dans la vallée de la Matapédia.

Un stratagème du type grands-parents a tout particulièrement été signalé.

Les personnes ciblées par cette fraude, souvent des personnes âgées, sont jointes par téléphone.

L’interlocuteur leur apprend qu’un de leurs proches, par exemple un petit-fils, est détenu et a besoin de quelques milliers de dollars pour être libéré. Parfois, le fraudeur indique que le petit-fils ou la petite-fille repose dans un hôpital à l’extérieur du pays et doit payer immédiatement certains soins médicaux.

Dans tous les cas, les fraudeurs font état d’une situation urgente qui requiert le versement rapide d’un montant d’argent pour aider un proche dans une mauvaise posture.

Certains scénarios impliquent parfois une personne qui se fait passer pour un policier ou pour un avocat.

La SQ invite donc les gens à la vigilance.

Le porte-parole de la SQ, Claude Doiron, indique que les policiers ont reçu plusieurs signalements de gens de la région qui ont reçu ce type d’appels.

La Sûreté du Québec demande aux personnes qui reçoivent un appel de ce type de contre-vérifier les faits et surtout de ne pas agir de manière précipitée.

Les policiers rappellent que si le stratagème est bien connu, plusieurs personnes vulnérables de l'Est-du-Québec sont tombées dans le panneau et ont versé des milliers de dollars à des fraudeurs au cours des dernières semaines.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...