•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La SOPFEU lance une campagne de recrutement de pompiers forestiers

Un pompier de la SOPFEU qui arrose le sol dans une forêt.

La SOPFEU est en pleine campagne de recrutement pour dénicher de nouveaux pompiers forestiers. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Martin Chabot

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) est à la recherche de nouveaux pompiers forestiers.

L'organisation tient une campagne de recrutement chaque année, mais la fait maintenant connaître davantage en raison de la pénurie de main-d'œuvre qui frappe actuellement le marché de l’emploi. La SOPFEU souhaite donc trouver des candidats pour ses différentes bases d'opérations, dont celles de Val-d’Or et de Matagami.

Les gens peuvent postuler pour un seul endroit. Par contre, on cherche des pompiers partout à travers le Québec. Donc, si on est prêt à se déplacer, on augmente nos chances d’être choisi, parce qu’à ce moment-là, on peut accéder à un plus grand bassin de postes, souligne Mélanie Morin, agente à la prévention et aux communications pour l’Ouest du Québec à la SOPFEU.

La SOPFEU forme elle-même les aspirants pompiers forestiers. Il faut toutefois une formation de base ou encore une expérience d’au moins trois années de travail en forêt.

« La SOPFEU cherche des gens qui veulent travailler en forêt, qui veulent vivre l’aventure en forêt. »

— Une citation de  Mélanie Morin, agente à la prévention et aux communications
Mélanie Morin, posant une carte géographique.

Mélanie Morin, agente à la prévention et aux communications pour la SOPFEU. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Athéna Couture

En termes de diplômes, on cherche des gens qui ont au minimum un DEP (diplôme d’études professionnelles), mais il y a aussi des DEC (diplômes d’études collégiales) et même des bacs dans des domaines d’études assez larges. Ça peut être forêt, faune, aménagement, environnement et même, maintenant, les gens qui étudient en sécurité incendie, précise Mme Morin.

Emploi saisonnier sur plusieurs années

Il s’agit d’un emploi saisonnier, qui peut durer de quatre à cinq mois par an, mais qu’on peut occuper pendant plusieurs années.

C’est un emploi saisonnier dans le sens qu’on travaille durant une certaine période de l’année, soit la période où il y a des incendies de forêt. Par contre, il est à noter qu’à ce poste, ce sont des gens syndiqués, qui ont un droit de rappel et qui reviennent d'année en année. Il y a des gens qui font carrière à la SOPFEU. Il y en a qui décident de faire ça quelques années, de vivre l’aventure et ensuite qui passent à autre chose. Et il y a d’autres personnes qui sont avec nous depuis plus de 20 ans, fait valoir Mélanie Morin.

Certains pompiers peuvent aussi être appelés à intervenir dans d’autres provinces ou même d’autres pays lors d’échanges, ce qui permet parfois d’étirer la saison.

La campagne de recrutement se poursuit jusqu’au 15 janvier prochain sur le site internet de la SOPFEU.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...