•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des modifications proposées pour permettre la consommation d’alcool dans les parcs publics

Un magasin d'alcool géré par le gouvernement de la Saskatchewan à Saskatoon le 27 octobre 2022.

Ces modifications pourraient être adoptées au printemps 2023.

Photo : Radio-Canada / Trevor A Bothorel

Le gouvernement de la Saskatchewan propose que des modifications soient apportées à la Loi de 1997 sur la réglementation des boissons alcoolisées et des jeux de hasard. Ceci permettrait aux municipalités de la province de prendre des décisions sur la consommation d’alcool dans les parcs publics.

Seules les personnes ayant l'âge légal de boire seraient autorisées à consommer de l’alcool dans les espaces publics désignés à cet effet.

Lundi, la ministre responsable de la Régie des alcools et des jeux de hasard de la Saskatchewan (SLGA), Lori Carr, a affimé que ces modifications visent à réduire les lourdeurs administratives sur la vente et la consommation des boissons alcoolisées à travers la province.

« Cela va créer de nouvelles occasions pour les communautés et les entreprises, tout en restant engagé à assurer la vente et le service socialement responsables des boissons alcoolisées. »

— Une citation de  Lori Carr, ministre responsable de la Régie des alcools et des jeux de hasard de la Saskatchewan (SLGA)

Le gouvernement de la Saskatchewan souhaite aussi apporter des modifications pour que les commerçants qui veulent obtenir un permis de vente d’alcool ne soient plus obligés d'annoncer leurs intentions dans les journaux locaux.

Il veut faciliter l’accès à des permis spéciaux pour que les boissons alcoolisées artisanales puissent être consommées lors d'événements familiaux.

En 2021, le gouvernement provincial avait déposé un projet de loi similaire, mais cela n’avait pas abouti à cause du manque du soutien de la part du parti de l’opposition.

Le député néo-démocrate Nathaniel Teed a indiqué que son parti est en faveur des modifications proposées cette fois-ci.

Ces modifications pourraient être adoptées au printemps 2023.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...