•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de ressources pour les itinérants de Trois-Rivières cet hiver

Un bâtiment qui abrite des ressources pour les personnes itinérantes à Trois-Rivières.

Une halte-chaleur permettra aux personnes en situation d'itinérance de prendre un peu de répit du temps froid.

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Marc-André Côté

L'hiver représente toujours un défi supplémentaire pour les personnes vivant en situation d'itinérance. Des ressources s'ajoutent à Trois-Rivières pour les aider à combattre le froid.

La Ville déploie une série de mesures visant à soutenir les personnes en situation d’itinérance sur son territoire. La stratégie a été mise en place avec la collaboration du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ).

Un peu de chaleur

Une halte-chaleur a notamment été mise en place au 630, rue Poisson, près du parc Pie-XII, qui sera en fonction de 21 h à 7 h le matin, et ce, jusqu’au début du mois d'avril, a-t-on appris par voie de communiqué. Ce lieu se veut un endroit sécuritaire pour se réchauffer. Des vêtements chauds, des collations et du café seront aussi offerts.

Des armoires, un évier, un réfrigérateur, une cuisinière et un comptoir sont disposés devant une table et des chaises.

Située près du parc Pie-XII, la halte-chaleur va distribuer du café, des collations mais aussi des vêtements chauds.

Photo : Radio-Canada

La halte-chaleur ne refusera personne. L’année dernière jusqu’à une vingtaine de personnes ont été accueillies en même temps. Deux agents d’intervention du CIUSSS MCQ et un agent de sécurité seront déployés sur place, mais leur rôle sera limité.

On veut veiller à leur sécurité physique pour leur permettre de se réchauffer. Ils viennent ici pour se regrouper. Nos agents d’intervention font de la surveillance et non de l’intervention puisque ce n’est pas un lieu d’intervention durant la nuit, explique la directrice adjointe des Services en santé mentale de proximité, à la direction du Programme de santé mentale adulte et dépendance du CIUSSS MCQ, Julie Poirier.

Des trousses pour combattre le froid

Les intervenants en itinérance pourront également distribuer des trousses d’articles essentiels comprenant notamment des tuques, des mitaines, des couvertures, des chauffe-pieds et des bouteilles isothermes. Une cinquantaine de ces trousses seront ainsi mises à disposition.

Ces mesures s’ajoutent aux services déjà offerts par les différents intervenants qui traitent avec cette problématique, comme notamment le dépannage alimentaire, les comptoirs vestimentaires et l’hébergement d’urgence.

Avec des informations de Julie Grenon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...