•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec 21 devient Équipe priorité Québec

Éric Ralph Mercier, Patrick Paquet et Stevens Mélançon en conférence de presse.

Éric Ralph Mercier, Patrick Paquet et Stevens Mélançon ont dévoilé le nouveau nom de leur parti politique municipal.

Photo : Radio-Canada / Guylaine Bussière

Le parti politique municipal Québec 21 devient Équipe priorité Québec. La formation a dévoilé, lundi matin, sa nouvelle identité. Les élus tentent ainsi de se distancier de leur ancien chef, Jean-François Gosselin, et de faire oublier les nombreux conflits internes qui ont déchiré le parti.

Les dirigeants d’Équipe priorité Québec affirment que le nouveau nom et le nouveau logo représentent davantage leur identité, leur mission et leurs valeurs.

Le parti souligne vouloir mieux communiquer, redonner davantage de pouvoirs aux arrondissements et travailler avant tout pour les citoyens. L’économie demeurera son principal cheval de bataille. Ces priorités semblent similaires à celles de Québec 21.

Ce qui transpire des explications, toutefois, c’est que la formation politique tente de se dissocier de l’ancien chef et fondateur de Québec 21, Jean-François Gosselin.

Le conseiller municipal Jean-François Gosselin écoute lors d'une séance du conseil municipal de Québec.

Le conseiller municipal Jean-François Gosselin en séance du conseil municipal de Québec.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Québec 21, pour la plupart des gens, était associé à l'ancien chef Jean-François Gosselin. Deux élections perdues en 2017 et 2021 à la mairie, mentionne le chef d’Équipe priorité Québec, Patrick Paquet. Lui-même n’a pas été élu aux dernières élections.

Ce n'est plus le parti d'un seul homme. Nous sommes une équipe. La dernière campagne électorale a été désastreuse. On repart, on va reformuler, nous sommes rigoureux. Maintenant, nous sommes devenus attractifs, ajoute le conseiller municipal Stevens Mélançon. 

Plusieurs conflits

Stevens Mélançon avait décidé de siéger comme indépendant, peu de temps après les élections. Il a réintégré le parti récemment.

Stevens Mélançon au conseil municipal du 4 octobre 2022.

Stevens Mélançon au conseil municipal du 4 octobre 2022

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Le leadership d’Éric Ralph Mercier avait aussi été contesté par les conseillers Jean-François Gosselin et Bianca Dussault. Les deux ont quitté le parti et sont maintenant indépendants.

En août dernier, Éric Ralph Mercier avait aussi congédié son chef de cabinet, Richard Côté, et embauché Patrick Paquet comme conseiller spécial. Le salaire qui lui avait été attribué avait défrayé la chronique.

La formation politique n’a toujours pas de conseil d’administration.

Plus de propositions

Malgré tout, aujourd’hui, Stevens Mélançon assure que les choses ont changé, qu’il n’y a plus de conflits à l’interne.

On est passés à autre chose. On n'est plus là-dedans. Je fais de la politique pour les citoyens, pas de la politique de vengeance, affirme-t-il.

Équipe priorité Québec souligne vouloir faire les choses différemment.

On n'est plus là pour chialer, on veut proposer. Depuis quelques mois, on ne fait que proposer au conseil de ville, explique Patrick Paquet.

Patrick Paquet, en studio.

Le chef d'Équipe priorité Québec, Patrick Paquet

Photo : Radio-Canada / Guillaume Piedboeuf

Le pattern de l'ancien Québec 21 était simple. C'était la critique. On ne faisait aucune suggestion, aucun dépôt de document pour dire ce qu'on ferait, comment on administrerait, ajoute Stevens Mélançon.

Nouveau logo

Le nouveau logo du parti est formé de la lettre Q, ouverte sur les côtés. Le cercle incomplet représente à la fois l’inclusion et l’ouverture. La forme peut aussi évoquer une loupe, pour illustrer la rigueur et l’analyse des enjeux.

La nouvelle identité visuelle de l'Équipe priorité Québec.

La nouvelle identité visuelle de l'Équipe priorité Québec

Photo : Gracieuseté : Ville de Québec

Le logo est dans les tons de vert et jaune, ce qui fait référence à la ville de Québec, la nature, l’eau et l'environnement. La création de cette nouvelle identité a coûté environ 5000 $, selon le parti.

Équipe priorité Québec entend d’ailleurs faire des questions environnementales une priorité.

Il faut s'y attaquer. Les changements climatiques sont présents, on ne les niera pas. On pense qu'ils peuvent s'accentuer dans le futur. Par contre, chaque palier a ses responsabilités. On ne peut pas tout prendre, explique Patrick Paquet.

Flèches au tramway

Le chef profite de ce thème pour attaquer à nouveau le projet de tramway qui, selon lui, va contribuer à créer de nouveaux îlots de chaleur.

Avec le tramway, on ne se le cachera pas, on en crée beaucoup. On fait beaucoup de coupes d'arbres. On va proposer des solutions aussi pour ça. De dire que le tramway est environnemental, c'est complètement faux, s'exclame-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...