•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d’entreprises à l’Î.-P.-É­. participent au programme de thermopompes gratuites

Un travailleur installe une thermopompe.

Onze entreprises installent maintenant les thermopompes offertes gratuitement aux propriétaires admissibles à l'Île-du-Prince-Édouard (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard a récemment inscrit huit autres entreprises sur la liste de celles qui installent des thermopompes gratuites offertes aux propriétaires admissibles. La liste compte maintenant 11 installateurs.

L’ajout de huit installateurs aidera les autorités provinciales à répondre à la demande croissante. Les thermopompes sont offertes aux ménages qui gagnent moins de 55 000 $ par année et qui possèdent une maison valant 300 000 $ ou moins.

Les entreprises ont installé environ 1600 thermopompes dans le cadre du programme jusqu’à présent, indique Derek Ellis, directeur en matière de durabilité au ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de l’Action climatique.

Un programme de remise est aussi offert aux propriétaires dont le revenu est supérieur à 55 000 $ par année. Environ 4000 propriétaires en ont bénéficié l’année dernière et on s’attend à ce qu’il y en ait encore plus cette année, explique M. Ellis.

La province a aussi annoncé la semaine dernière un programme pilote de prêt sans intérêts pouvant atteindre 30 000 $ pour les propriétaires qui veulent rendre leur maison plus écoénergétique.

Le gouvernement fédéral offre aussi des mesures incitatives. Derek Ellis espère que la province et le fédéral vont conclure une entente cet hiver pour rationaliser les programmes.

Chaque fois que divers ordres de gouvernement offrent des programmes similaires, cela crée une certaine confusion dans la population, explique M. Ellis.

Idéalement, nous visons en quelque sorte une livraison conjointe. Nous pourrions administrer le programme fédéral au nom du gouvernement fédéral. Nous n’en sommes pas encore là, mais je crois que c’est ce que souhaitent les deux gouvernements, affirme Derek Ellis.

Le gouvernement provincial a aussi annoncé le mois dernier que les centres communautaires peuvent avoir accès à une aide financière maximale de 20 000 $ pour passer au chauffage à l’aide de thermopompes.

Avec des renseignements d’Angela Walker, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...