•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Charles Hudon rappelé par l’Avalanche du Colorado

Charles Hudon.

Charles Hudon a porté les couleurs du Crunch de Syracuse en 2021-2022.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Roberge

Un deuxième hockeyeur originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean portera l’uniforme de l’Avalanche du Colorado cette saison. L’équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH) a procédé au rappel de l’Almatois Charles Hudon de son club-école dimanche soir pour combler l'absence de plusieurs joueurs blessés qui afflige actuellement l’Avalanche.

Hudon rejoint ainsi le défenseur robervalois Samuel Girard, qui fait partie de la formation de Denver. On ignore encore quelle sera l'utilisation de l’attaquant de 28 ans au cours des prochains jours. L’Avalanche sera à Philadelphie lundi soir.

Hudon revendique huit buts et autant de passes en 20 parties cette saison avec les Eagles du Colorado dans la Ligue américaine (LAH).

L’ancien capitaine des Saguenéens de Chicoutimi n’a pas disputé de match dans la LNH depuis le 21 août 2020, alors que le Canadien affrontait les Flyers de Philadelphie dans la bulle des séries éliminatoires, un concept créé pour poursuivre les activités de la LNH tout en réduisant les risques de contaminations à la COVID-19 au début de la pandémie. C'était le deuxième de deux rencontres de séries éliminatoires en carrière pour le Québécois.

Choix de cinquième tour du Canadien en 2012, Hudon a participé à 125 rencontres de calendrier du circuit Bettman, récoltant 14 buts, 27 mentions d’aide et 41 points. Il a effectué un séjour en Suisse pendant la saison 2020-2021.

Sa mère réaliste

Nathalie Simard, la mère de Charles, affirme que l'ancien capitaine des Saguenéens de Chicoutimi ne se fait toutefois pas d'illusions en vue de son premier match avec l'Avalanche.

Il est heureux, mais il est réaliste. Il l’était avec le Canadien, mais il est beaucoup plus mature. Il est comme nous, il a pris de la maturité dans tout ce processus de la Ligue nationale, alors il a une famille de trois enfants. Ce n’est plus un petit jeunot qui a été rappelé la première fois, qui pouvait partir comme bon lui semblait. Maintenant, avec trois enfants, il est plus responsable. Il sait qu’il doit garder les deux pieds sur terre, a raconté sa mère lundi après-midi.

Avec la collaboration de Philippe L'Heureux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...