•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Assurance automobile : discrimination géographique en Ontario

Des voitures dans un embouteillage

Les automobilistes de Brampton payent presque trois fois plus cher que les conducteurs de London.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le prix des assurances automobile varie d'une ville à l'autre en Ontario. À Brampton, par exemple, un automobiliste paye 3350 dollars par an, alors qu’un résident de London paye 1200 dollars par année pour le même véhicule.

Ce phénomène, potentiellement discriminatoire selon le plus récent rapport de la vérificatrice provinciale, est critiqué à Brampton.

Les prix sont ridicules, peste un automobiliste, tandis qu’un autre condamne une injustice, expliquant n'avoir jamais eu d'accidents ni fait de réclamations auprès de sa compagnie d’assurance. On a l'impression d'être malmenés par ces prix, grogne-t-il.

Dans son rapport annuel, la vérificatrice générale demande à l'agence de régulation des services financiers de l'Ontario de considérer interdire aux assureurs de modifier leurs primes en fonction du lieu de résidence.

De son côté, le directeur du comparateur d'assurances RATESDOTCA, John Shmuel, estime que le code postal est un facteur pertinent pour les assureurs.

Selon lui, c'est un bon indicateur de la probabilité de faire une réclamation, notamment en raison de la proximité des autoroutes où les accidents sont plus courants ainsi que du nombre de vols de voitures dans le secteur. 

Alors que les assurances automobile sont plus chères en Ontario que dans les autres provinces du pays, le premier ministre Doug Ford avait promis, en juin dernier, d'abolir cette pratique différenciée.

Avec les informations de Yanick Lepage

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...