•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan souhaite suspendre l’aide sociale pour les délinquants violents en fuite

Christine Tell en gros plan

La ministre des Services correctionnels, de la Police et de la Sécurité publique de la Saskatchewan, Christine Tell, a indiqué que si tout va bien, un groupe sera créé pour recueillir des informations sur les délinquants violents prolifiques.

Photo : La Presse canadienne / Michael Bell

Radio-Canada

Conséquence des attaques au couteau en Saskatchewan ayant fait 11 morts en septembre, la Saskatchewan envisage de suspendre l’aide sociale accordée aux délinquants faisant l’objet de mandats non exécutés.

Jeudi, le gouvernement de la Saskatchewan a présenté la Warrant Compliance Act. Si le projet de loi est adopté, il permettra, entre autres, de recueillir des informations sur les délinquants violents prolifiques en liberté, selon un communiqué de la province.

Les prestations interrompues comprendraient des services tels que le soutien du revenu ou le logement social.

Après les attaques au couteau dans la Nation crie James Smith et à Weldon, la police a confirmé qu’elle recherchait Myles Sanderson, le principal suspect des attaques, depuis le mois de mai 2022 alors qu’il a cessé de rencontrer son travailleur social attitré et a été classé comme illégalement en liberté.

Dans le passé, l’homme de 32 ans purgeait une peine fédérale de près de cinq ans pour agression, vol, méfait et menaces. Il a bénéficié d'une libération d'office en août 2021.

Je ne sais pas quel avantage [il a bénéficié], mais spécifiquement une aide financière de la province de la Saskatchewan, a déclaré jeudi la ministre des Services correctionnels, de la Police et de la Sécurité publique, Christine Tell.

Nous en connaissons d'autres qui n'ont pas été aussi médiatisés que cet homme en particulier l'est ou l'était, a-t-elle poursuivi. 

Mais s'il y a 1300 mandats d'arrêt en vertu du Code criminel pour des délinquants prolifiques très sérieux dans notre province, je suis certaine qu'il va y avoir  […] des individus qui bénéficient d'une aide gouvernementale quelconque.

« Lorsque vous êtes en violation de la loi de ce pays et que vous êtes en liberté et financé par les contribuables de cette province ? C'est de la folie. »

— Une citation de  Christine Tell, ministre des Services correctionnels, de la Police et de la Sécurité publique, Saskatchewan

Selon la province, la Warrant Compliance Act est comparable à un arsenal juridique similaire en Colombie-Britannique et au Manitoba qui restreint également les avantages pour les délinquants ayant des mandats non exécutés.

Des précautions

La nouvelle équipe provinciale chargée de recueillir les renseignements relèverait du ministère des Services correctionnels, des Services de police et de la Sécurité publique, mais comprendrait des personnes provenant de nombreuses entités différentes, notamment des services sociaux, a déclaré Mme Tell.

Si tout va bien, le groupe devrait commencer son travail au cours de l'exercice 2023-24.

Les informations obtenues seront partagées avec la police. Mais la province entend s’assurer que l’équipe ne peut demander que des informations limitées sur les délinquants violents. 

Il pourrait y avoir des familles concernées. Nous ne voulons pas avoir un impact négatif sur quelqu'un d'autre, souligne la ministre.

La leader parlementaire du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan, Nicole Sarauer, a déclaré que son parti avait encore des questions sur le projet de loi, par exemple sur la façon dont le gouvernement définit les délinquants violents prolifiques.

Selon Mme Tell, chaque cas sera considéré sur une base individuelle.

Il n'y a rien qui dit que vous devez avoir 20 infractions au code criminel avant d'être considéré pour cela, a-t-elle dit. C'est la nature de l'infraction [qui compte] .

Avec les informations de Theresa Kliem

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...