•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un 5e Noël du Bout du Monde réparti sur cinq fins de semaine

Décorations de Noël sur la rue et installations pour le défilé.

La rue de la Reine se prépare pour le défilé du père Noël en fin de journée.

Photo : Radio-Canada / Luc Manuel Soares

Radio-Canada

Depuis le 18 novembre et jusqu’au 18 décembre, on fête le Noël du Bout du Monde aux quatre coins de Gaspé. Plusieurs activités sont proposées dans la MRC Côte-de-Gaspé pour célébrer l’approche des Fêtes et stimuler l’achat local.

Le défilé du père Noël, tenu dimanche soir sur la rue de la Reine, a regroupé plusieurs centaines de personnes. Elles toutes étaient invitées par la suite à se déplacer au lancement de la Veillée du Berceau du Canada. Prévu samedi soir initialement, il a dû être reporté à dimanche en raison des mauvaises conditions météorologiques.

L'objectif de ces fêtes est d'offrir des activités aux citoyens de Gaspé, d’attirer des visiteurs avant la période des Fêtes et de favoriser l’achat local.

Des personnes regardent un défilé à la pénombre.

Plusieurs centaines de personnes étaient regroupées le long de la rue de la Reine pour assister au défilé du père Noël.

Photo : Radio-Canada / Bruno Lelièvre

D’abord célébré le temps d’une seule fin de semaine, l’événement a pris de l'ampleur, s'étendant maintenant sur plusieurs semaines.

Noël au Bout du Monde est né il y a cinq ans d'une initiative de deux organisations, Destination Gaspé et Berceau du Canada en 2018, rappelle Laurie Denis, directrice générale du Berceau du Canada.

Noël du Bout du Monde

ÉMISSION ICI PREMIÈRE • Au coeur du monde

Au coeur du monde ICI Première.

À l’origine, Destination Gaspé avait repris les marchés de Noël étant donné qu’il n’y avait plus d'organisme pour les porter à ce moment-là, raconte Mme Denis. Le but était d'offrir une fin de semaine d'activités à la population, d'encourager l'achat local et d'attirer des visiteurs à Gaspé.

« Finalement, d'année en année, ça n'arrête pas de grossir. »

— Une citation de  Laurie Denis, directrice générale du Berceau du Canada
Laurie Denis, directrice générale du Berceau du Canada.

Laurie Denis, directrice générale du Berceau du Canada

Photo : Radio-Canada / Luc Manuel Soares

Cette année, plus d'une vingtaine de partenaires prennent part à l’événement. Il y a des activités partout sur le territoire, des déjeuners et des spectacles, des marchés de Noël, des veillées à l'extérieur.

Favoriser l'achat local est une priorité, mentionne Laurie Denis. Ça fait partie aussi de la stratégie parce que les gens peuvent avoir tendance à aller magasiner à l'extérieur. Donc ça aide notre économie, surtout en cette période plus difficile avec ce qu'on connaît, l'inflation, la pandémie et tout. C'est sûr qu'il y a des commerçants qui l'ont eu plus difficile dans les dernières années. Donc, des initiatives comme celles-là sont bénéfiques.

L'année passée, plus de 1000 personnes s’étaient rendues sur le site du Berceau du Canada pour l'occasion.

Avec les informations de Bruno Lelièvre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...