•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voiture volée, collisions et agression : une femme de Winnipeg fait face à des accusations

Les gyrophares rouge et bleu d'un véhicule de police dans la nuit.

Les derniers faits survenus jeudi ont permis de faire un lien avec une agression dans laquelle la femme était impliquée au mois de novembre.

Photo : Getty Images / Evgen Prozhyrko

Radio-Canada

Une Winnipégoise de 30 ans fait face à de nombreuses accusations d'agression et d'usage d'armes à feu après une double collision entre une voiture volée et deux autres véhicules dont une voiture de police. L’incident a permis de faire un lien avec une attaque qui s’est produite au mois de novembre et dans laquelle la femme était impliquée.

Jeudi soir, des policiers ont repéré une voiture volée, une Audi A5 Quattro 2018, qui circulait dans le nord de la ville, selon un communiqué publié dimanche.

Lorsque la police a tenté de procéder à un contrôle routier près de l'avenue Pritchard et de la rue MacGregor, le conducteur a foncé dans la voiture de police, indique le communiqué.

La police a déclaré que la voiture de police était inutilisable après la collision.

La voiture a ensuite été impliquée dans un autre accident de voiture sur Main Street et Cathedral Avenue, a indiqué la police.

La conductrice a abandonné le véhicule volé pour s’enfuir à pied, laissant l'autre conducteur avec une blessure au haut du corps. 

La police a déclaré que de nombreuses unités ont été appelées pour rechercher le suspect, et la femme a été retrouvée cachée dans une ruelle près de Bannerman Avenue et Main Street.

Lien avec un précédent incident

Selon la police, un grand couteau a été trouvé dans la voiture volée et l’étui de protection correspondant sur la femme.

C’est ainsi que les enquêteurs ont été en mesure de faire un lien avec une agression qui s’est produite le 6 novembre.

Selon la police, ce jour-là, la femme avait menacé de tuer un homme qu'elle connaissait dans une maison de l'avenue Pacific avant de tirer avec une arme à feu à travers la porte d'entrée de sa résidence.

L'homme avait été transporté à l'hôpital où il a été traité pour une blessure au bas du corps, indique la police.

Par ailleurs, la police mentionne que la voiture impliquée dans la collision avait été déclarée volée plus tôt dans la journée de jeudi dans une résidence de la rue King Edward

La femme de Winnipeg fait maintenant face à de nombreuses accusations, dont deux chefs d'accusation de voies de fait contre un agent de police, de possession de biens criminellement obtenus de plus de 5000 dollars, de voies de fait graves. Il lui est aussi reproché d'avoir pointé une arme à feu et d'avoir proféré des menaces.

Elle a été placée en détention provisoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...