•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les travaux au Club de curling Riverbend d’Alma pourraient compromettre la saison

Un chantier pour une glace de curling.

Les glaces seront désormais sur le béton plutôt que sur le sable. Ce changement facilitera le démarrage et la décongélation de l'aire de jeu. Les lieux pourront ainsi servir pour d'autres activités l'été.

Photo : Radio-Canada / Melissa Paradis

Radio-Canada

Les membres du Club de curling Riverbend d'Alma sont impatients de retrouver leurs glaces, mais des retards dans la livraison de certains matériaux et équipements de réfrigération pourraient compromettre la saison qui doit débuter en janvier.

Ça ne retarde pas en temps que tel les travaux, mais c’est plus pour l’ouverture du club, précise le responsable du chantier pour Dufour Construction, Jonathan Falardeau. On souhaite vraiment avoir tout à temps.

Le projet initial comprenait la rénovation du bâtiment abritant les glaces et la construction d'un chalet d'accueil plus grand pour recevoir du palet américain. Le club a finalement revu ses plans. Le bâtiment des aires de curling est reconstruit en raison notamment de problèmes d'infiltration d'eau.

Le chalet d'accueil est simplement rénové et ne comprendra que deux terrains de palet américain.

Un ouvrier pose du plancher.

Le chalet d'accueil sera finalement seulement rénové.

Photo : Radio-Canada / Melissa Paradis

Toute la bâtisse au complet a été mise à terre et rebâtie, indique la responsable du projet au club, Sylvie Robitaille. Maintenant, les pistes de jeux sont en béton. Nous, on était en sable, encore, dans la région, le seul club en sable. Ça va être plus facile à partir de l'automne et plus facile à arrêter au printemps lorsqu’on fait dégeler les glaces et peut-être qu’on pourrait utiliser cet espace-là pour faire autre chose aussi l’été.

Le club a d'ailleurs lancé une campagne de financement pour éponger une partie des coûts supplémentaires engendrés par ces changements et l'inflation. La Ville d'Alma et les gouvernements provincial et fédéral ont déjà investi 3,2 millions de dollars.

Le Club de curling Riverbend doit maintenant investir 500 000 $ , soit 200 000 $ de plus que prévu. Les entreprises sont invitées à s'afficher autour et sur les glaces, les amateurs à faire des dons et à mettre leur nom sur l'une des 64 pierres de curling.

Jusqu’à maintenant, le club est capable d’assumer une partie, mais évidemment qu’on essaie d’en faire assumer le moins possible au club parce qu’un club de curling, ça opère six mois par année. Les revenus ne sont pas autant qu’ils ont déjà été à une certaine époque affirme le responsable de la campagne de financement, Donald Pilote.

Un groupe de personnes devant un bâtiment en chantier.

Le contremaître du chantier se veut rassurant devant les membres du club impatients de commencer leur saison ; les travaux se poursuivent malgré les retards de livraison.

Photo : Radio-Canada / Melissa Paradis

Malgré les désagréments, les joueurs comme Raymond Cabana sont fébriles. C’est surtout la fierté du club qui est renouvelée. Un bâtiment flambant neuf, c’est bon encore pour un autre 50 ans facilement. Donc, ça va inciter les gens à continuer à s’impliquer et à travailler pour l’ensemble du club dit-il.

Pour les membres, le résultat final sera un beau cadeau pour le club qui soulignera son 100e anniversaire en 2028.

Selon un reportage de Mélissa Paradis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...