•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Juste pour rire, Barbara Frum et Arkells parmi les intronisés à l’Allée des célébrités

Le groupe de Hamilton, Arkells pose pour les photographes avec sa plaque de l'Allée des célébrités.

Le groupe de Hamilton, Arkells, a reçu le prix Allan Slaight Music Impact Honour.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La cérémonie d’intronisation de l’Allée des célébrités canadiennes à Toronto s’est tenue samedi soir. La compagnie Juste pour rire, la journaliste Barbara Frum et le groupe de musique de Hamilton, Arkells, sont parmi la dizaine de nouvelles personnalités qui auront leur étoile dans le quartier des divertissements de Toronto.

Ces personnalités sont récompensées pour leur excellence dans leurs domaines respectifs, qu’il s’agisse du divertissement, de l’entrepreneuriat, du sport ou de la philanthropie.

Juste pour rire, qui fête cette année son 40e anniversaire, a été honoré dans la catégorie Arts et divertissements.

Parmi les intronisés de 2022, on compte aussi la femme d’affaires et philanthrope Heather Reisman, née à Montréal et diplômée de l’Université McGill. Elle a fondé et dirige la chaîne de librairies Indigo.

Le groupe de musique Ontarien Arkells, originaire de Hamilton, aura aussi son étoile au cœur de la Ville Reine. Le groupe, qui a commencé sa carrière en 2004, a été reconnu pour son impact sur la scène musicale actuelle.

Le groupe de rock The Tragically Hip a été intronisé en reconnaissance de ses efforts humanitaires.

Nous sommes heureux d’être remarqués pour avoir saisi ces chances et ces occasions, a déclaré le guitariste Paul Langlois. C’est un peu une leçon d’humilité. Ce n’est pas quelque chose que nous cherchons à célébrer.

L’actrice de 37 ans Tatiana Maslany, connue pour les séries She-Hulk: Avocate et Sans origine: Orphan Black, a souligné qu’elle était honorée d’être reconnue à ce stade de sa carrière.

La journaliste canadienne Barbara Frum, acclamée pour ses entrevues à CBC, ainsi que Lionel Conacher, athlète et homme politique canadien, ont reçu leur prix à titre posthume.

Portrait de Barabara Frum en 1977 derrière un micro de radio.

Barabara Frum (ici en 1977) a également reçu l'Ordre du Canada en 1979 pour la qualité de son travail.

Photo : Radio-Canada

Nous avons tous appris d’elle et je pense que c’est formidable qu’elle ait été honorée ce soir. On pourrait dire que ça a pris trop longtemps, mais je suis vraiment heureux d’avoir pu participer à ça, a déclaré le journaliste à la retraite Peter Mansbridge qui assistait à la cérémonie.

La chanteuse de R&B Deborah Cox récolte elle aussi son étoile. Elle a déclaré samedi espérer que sa reconnaissance aiderait à inspirer d’autres musiciens noirs.

Pour moi, en grandissant, c’était vraiment difficile de trouver des gens qui me ressemblaient à la radio et à la télévision, a déclaré l’auteure-compositrice-interprète de 48 ans sur le tapis rouge avant de recevoir son étoile samedi soir.

Le directeur de l’Allée des célébrités canadiennes, Jeffrey Latimer, répond aux questions des journalistes sur le tapis rouge.

Le directeur de l’Allée des célébrités canadiennes, Jeffrey Latimer, se dit ravi d'avoir pu réorganiser une soirée en personne.

Photo : Radio-Canada

Le directeur de l’Allée des célébrités canadiennes, Jeffrey Latimer, estime justement qu’il s’agit de la nouvelle mission d’une telle cérémonie.

Notre mission maintenant, c’est de trouver l’excellence et expliquer leurs fantastiques histoires personnelles pour qu’ils puissent en inspirer d’autres. Si on dit juste "regardez comment vous êtes formidables", on n’apprend rien. On n’inspire pas les jeunes. Deborah Cox est un bon exemple de quelqu’un qui travaille fort, qui n’abandonne pas et qui finit par y arriver. Ça peut inspirer les jeunes filles à se dire que tout est possible, explique-t-il.

Le réalisateur Julien Christian Lutz, aussi connu sous le nom de Director X, a déclaré qu’il s’agissait d’un éloge inattendu d’être reconnu par une étoile pour son travail derrière la caméra.

Pour ce retour en personne, la cérémonie a aussi reconnu des personnalités intronisées en 2021. C’est le cas de la chanteuse R&B Jully Black, l’acteur Graham Greene et l’entrepreneur et philanthrope Ajay Virmani.

Avec les informations de La presse canadienne et Desmond Brown

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...