•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nuit de célébrations à Tadoussac à la mémoire d’André Tremblay

Des gens sont réunis à l'extérieur de l'auberge et discutent entre eux. Des lumières ont été installées sur la terrasse.

Des centaines de personnes ont participé aux célébrations à la mémoire d'André Tremblay samedi soir à l'Auberge de jeunesse de Tadoussac.

Photo : Source: Facebook L'Auberge de Jeunesse de Tadoussac

C'est dans un esprit de célébration que des centaines de personnes ont souligné samedi le décès du fondateur du Festival de la chanson de Tadoussac et de l'auberge de jeunesse du village, André Tremblay.

C'est ce que raconte Charles Breton, ex-maire de Tadoussac et ex-directeur du Festival de la chanson.

La population a d'abord été conviée samedi à l'église Sainte-Croix de Tadoussac. M. Tremblay est décédé à la fin du mois d'octobre à l'âge de 80 ans.

À l'Auberge de jeunesse de Tadoussac, les célébrations tout en chansons et en témoignages se sont poursuivies jusqu'au petit matin, mentionne M. Breton. Près de 200 personnes ont participé au rassemblement, estime l'ancien maire.

C'était un mini-festival en soi, explique M. Breton. Écoutez, c'était le jour de l'An à l'auberge hier!

Des gens de tout âge se sont présentés aux festivités. Ça allait de 20 à 70 ans, les gens qui étaient là pour lui rendre hommage. Et ce qui était particulier, c'est que des gens de toutes les époques de l'histoire récente de Tadoussac, de toutes sortes de régions, étaient réunis. Le fil conducteur, c'était d'avoir côtoyé André Tremblay, raconte-t-il.

Charles Breton qualifie André Tremblay de monument pour Tadoussac. Selon lui, il a contribué à changer le visage du village et y mettre de la vie.

« Tu ne peux pas remplacer un gars comme André Tremblay. C'était vraiment une personnalité très unique. C'est certain qu'il va laisser un grand vide. »

— Une citation de  Charles Breton, ex-maire de Tadoussac

M. Breton est d'avis que ce décès marque la fin d'une époque pour la petite municipalité. De passage à l'émission Bonjour la Côte un peu plus tôt cet automne, Charles Breton avait décrit André Tremblay comme étant une personne visionnaire, excessive, charismatique, anarchiste, contestataire, qui a su rester jeune et qui aimait le chaos.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...