•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bureau des enquêtes indépendantes : l’agente Shaelyn Yang exonérée de toute faute

L'agente de la GRC Shaelyn Yang.

L'agente de la GRC Shaelyn Yang était âgé de 31 ans.

Photo : GRC de Burnaby

Radio-Canada

L’agente de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) Shaelyn Yang, qui a tiré sur un homme lors d’une querelle à Burnaby et qui est morte poignardée, n'a pas commis de faute dans l'incident qui lui a coûté la vie, a déterminé le Bureau des enquêtes indépendantes (IIO) de la Colombie-Britannique.

L'organisme est chargé d'examiner le déroulement de toute intervention policière au cours de laquelle une personne est gravement blessée ou tuée.

D’après le directeur civil du Bureau des enquêtes indépendantes, Ronald J. MacDonald, la décision a été prise après l’examen des preuves disponibles, dont des enregistrements vidéo et des témoignages.

Le dossier ne sera donc pas transmis à la Couronne pour un examen d'accusations.

Shaelyn Yang, âgée de 31 ans et spécialisée en santé mentale, a été poignardée le 18 octobre alors qu’elle tentait, avec un employé de la Ville de Burnaby, de remettre un avis d'expulsion à un homme qui vivait dans une tente au parc Broadview.

La policière a fait usage de son arme à feu avant de mourir.

Le suspect, Jongwon Ham, a été opéré à l’hôpital. Il est accusé de meurtre au premier degré.

En raison de procédures judiciaires simultanées liées à l'incident, le rapport public du IIO ne sera pas publié sur le site web du IIO tant que ce processus ne sera pas terminé, précise l'organisme.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...