•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux collectes de dons pour la Fondation Rock Guertin

Des personnes parlent derrière un camion.

Deux initiatives citoyennes ont permis de récolter des dons au profit de la Fondation Rock Guertin samedi.

Photo : Radio-Canada / Éric Carbonneau

Radio-Canada

La Fondation Rock-Guertin a pu compter sur deux initiatives citoyennes aujourd'hui. Pour une 26e année, Jean-Charles Doyon a organisé une collecte de denrées dans l'arrondissement Fleurimont, tandis que Marc Nadeau a visité les résidents du Vieux Nord.

Une dame, Mme Claire, a préparé 52 boîtes au cours de la dernière année. C’est elle qui a été la vedette de la journée. J’ai bien fait ma job, hein? lance-t-elle à un bénévole. Ah, très bien faite! lui répond-il.

Chaque semaine depuis janvier dernier, Mme Claire confectionne une boîte pour la Fondation Rock Guertin.

J'ai surveillé toutes les ventes qu'il y avait, explique-t-elle. J'ai profité de tout ce qu'on pouvait profiter pour donner aux gens qui en ont besoin.

Mme Claire s'est résolue à redonner une partie de ce qu'elle a reçu dans sa vie adulte.

« Moi, dans ma jeunesse, j'ai connu qu'est-ce que c'était de ne pas manger [...]. À un moment donné, il faut que tu fasses quelque chose de ta vie, et moi, c'est ce qui me touche, les enfants qui n'ont pas de nourriture. »

— Une citation de  Mme Claire, donatrice

Le porte-parole de la Fondation Rock Guertin, Denis Fortier, assure qu’il n’a jamais vu ça en 15 ans. Ça me touche beaucoup, ajoute-t-il.

D’autres personnes dévouées

Mme Claire n'est pas la seule à se dévouer pour la cause puisque, dès 9 h samedi matin, une centaine de bénévoles s'étaient donné rendez-vous chez Jean-Charles Doyon.

Parmi les bénévoles, Ariane Malo et sa mère, Chantal Chrétien, nouvellement arrivées dans la région. Moi, ça me tient vraiment à cœur, cette cause-là, et je voulais aider le monde, explique Ariane Malo.

Il y a à peu près une maison sur deux qui donne présentement dans le quartier, assure sa mère, Chantal.

Une autre collecte d'argent et de denrées, effectuée par Marc Nadeau et sa famille, avait lieu dans le Vieux-Nord de Sherbrooke.

On reprend l'initiative pour une sixième année. C'est une tradition familiale avec des amis, explique Marc Nadeau. C'est du travail bénévole parce que sans nos bénévoles, on n'y arriverait pas tout seuls, naturellement. On garde toujours la flamme bien vivante et on espère qu'on va continuer les années à venir.

Mme Claire a elle aussi assuré vouloir continuer l’année prochaine. Tant que je vais pouvoir sortir et aller dans les magasins pour faire ça, peu importe, je vais faire la même affaire et peut-être que l'année prochaine, ce ne sera pas 52 mais peut-être 60, déclare-t-elle.

D’après le reportage de Jean Arel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...